Economie : le PIB a progressé de 1,1% en 2016

La croissance en 2016 est stable par rapport à 2015 : selon les dernières estimations de l’Insee, le PIB aurait progressé de 1,1 % en 2016, soit une baisse de 0,1 point par rapport à 2015. Si l'estimation devait se confirmer au moment du bilan, le gouvernement aurait raté ses prévisions, qui prévoyaient , d'abord 1,5%, puis , après correction, 1,4%. Soit, il manqueraient 3/4 milliards d'euros en terme de crossance.

La croissance du PIB est tirée par la consommation des ménages, qui a connu une croissance de 1,8 % en 2016 (contre 1,5 % en 2015), portée notamment par « les achats en biens d’équipement du logement au premier semestre » souligne l’Insee.

L’investissement total des entreprises s’est également accéléré en 2016, avec une augmentation de 2,7 %, soit 1,8 point de plus qu’en 2015. C’est du côté de l’investissement en biens manufacturés que la croissance a été la plus forte avec une hausse de 1,3 % en 2016 après une baisse de 2,4 % en 2015.

La production a connu une légère augmentation par rapport à 2015, (1,4 % après 1,3 %), notamment grâce au secteur de la construction. En revanche, la production agricole s’est effondrée (-5,7 %), « en raison de conditions climatiques défavorables » indique l’Insee.

Du côté du commerce extérieur, les exportations ont ralenti en 2016 (+1,1 % après +6,0 %) et un phénomène similaire, mais de moindre ampleur, s’est produit pour les importations (+3,7 % après +6,4 %).

source : INSEE

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message