L’immobilier de la Côte d’Azur, élément-clé de l’attractivité du territoire/2

Le territoire des Alpes-Maritimes dispose d’un foncier rare et très contraint sur le plan réglementaire, du fait notamment des nombreux risques naturels. Dans ce contexte, le marché reste caractérisé par un déficit structurel de l’offre générant une tension sur les prix qui ne sont pas toujours compatibles avec la capacité d’acquisition des actifs. De fait, l’habitat est devenu un des principaux freins à l’économie, à l’emploi et à l’attractivité des Alpes Maritimes.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message