La Banque de France prévoit une hausse pour 2017

Prévision en hausse pour 2017

La production industrielle augmente en mai, plus qu’en avril… mais elle pourrait marquer le pas en juin, ce qui explique l’absence d’évolution dans l’estimation de 0,5 %. Rappelons que la croissance du premier trimestre a été de 0,3 %.

Pour les mois d’avril, de mai et de juin, la Banque de France note que l’activité a été dynamique dans le secteur des services, avec un redémarrage de l’intérim. Une bonne nouvelle pour les futurs chiffres de l’emploi, une progression du travail temporaire impliquant généralement la création de nouveaux postes.

Le bâtiment profite aussi de cette reprise, dans le gros œuvre comme dans le second œuvre. En revanche, les activités informatiques ont tendance à marquer une pause.

Si la Banque de France ne revoit pas le chiffre de la croissance pour le deuxième trimestre, par contre l’institution relève la prévision de la progression du PIB pour l’année.

La croissance devrait donc s’établir à 1,4 % pour 2017, soit 0,1 point de plus que la précédente estimation. Pour 2018 et 2019, la croissance pourrait atteindre 1,6 %.

Quant au gouvernement Valls, il avait tablé sur une progression du PIB de 1,5 % pour cette année. On n’en est plus si loin…

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message