Le chômage selon l’Insee et Pôle emploi : où est-il le mystère ?

En baisse pour les uns, en hausse pour les autres. Pourquoi une telle différence ? Les polémiques suivent ... En fait, cet écart n’est pas nouveau. Depuis des années, les statistiques de ces deux organismes divergent considérablement, tant sur le nombre de chômeurs que sur l’évolution de la courbe. Le mystère est vire résolu : les deux organismes calculent les chiffres du chômage de manière différente.

Pôle emploi : organisme public qui livre mensuellement les chiffres des demandeurs d’emploi inscrits dans ses agences en fin de mois.

L’Insee : l’Institut national de la statistique et des études économiques publie tous les trimestres le taux de chômage, issu de sondages, et calculé selon la définition du Bureau international du travail (BIT). Ce sont les seules données internationalement reconnues.

La question est : pourquoi on ne prend en compte qu’une seule méthode de comptabilisation comme font les autres pays ?

Mais comment oublier qu’il y a toujours une "exception française".

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message