Le nombre de chômeurs a augmenté de 0,1 % au second trimestre. Les Alpes-Maritimes enregistrent une amélioration significative (-0,7%)

La Darés, le service de statistiques du ministère du travail), a communiqué hier que le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A — sans aucune activité et tenus de chercher un emploi —, la plus significative, a crû de 4 600 de mars à juin. Soit une hausse de 0,1 %. Dans les Alpes-Maritimes le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A (69 440) a baissé -0,7% et sur un an cette baisse atteint même -1,2%. Le taux de chômage était déjà remonte de 0,2 point au premier trimestre selon les chiffres de l’Insee

Le nombre de chômeurs sans aucune activité s’établit donc aujourd’hui à 3 440 000 personnes dans l’Hexagone, hors outre-mer, et à 3 702 000, une fois ces territoires intégrés dans le calcul.

Considéré sur une période d’un an, le nombre de chômeurs recule en effet de 1,3 % sur douze mois.

Ces chiffres entrent en contradiction avec la bonne santé économique du pays.

La France devrait en 2018, selon l’Insee, créer moins d’emplois qu’en 2017 (+ 81 000 au premier semestre de cette année contre 191 000 à la même époque l’année précédente).

La croissance, elle, devrait demeurer solide avec une hausse de 1,7 % du PIB.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message