Sportel : quand le sport génère toujours plus d’argent

Pour sa 29e année, le Sportel à ouvert ses portes au forum Grimaldi de Monaco. Pas moins de 200 exposants étaient présents pour parler de l'économie du sports sous toutes ses formes.

Le Sportel est aujourd’hui considéré comme étant le plus grand salon consacré aux droits et au business du sport dans le monde. Chaque année plusieurs dizaines de contrats représentant quelques centaines de millions d’euros sont négociés en seulement trois jours. Les plus grandes chaînes de télévision, stations de radio, entreprises liées à la diffusion et la médiatisation du sport sont présentes. Leur but, évoquer l’avenir des retransmissions de nos sports favoris. L’occasion de présenter des innovations qui permettront dans un proche avenir d’améliorer la qualité des programmes sportifs. La venue de quelque 3 000 visiteurs attendus sur le salon permet aux professionnelles d’obtenir un retour d’expérience dans le domaine des produits sportifs et des événements qui permettra de mieux comprendre comment le consommateur doit être replacé au centre du système de diffusion.

Les réseaux sociaux en "guest-star"

Pour la première fois, le Sportel a réservé plusieurs stands aux réseaux sociaux. Facebook et Twitter, auraient-ils décidé de ce lancé dans la bataille des droits télé ? "Les nouvelles technologies évoluent très rapidement, ce qui fait que nous travaillons déjà sur les projets pour l’année prochaine d’où la présence de ces nouveaux média sur le salon", explique Laurent Puons, président directeur général de la société Monaco médiax qui organise l’événement.
Jusque-là propriété exclusive du petit écran, la diffusion d’événements sportifs tend de plus en plus à s’ouvrir aux ordinateurs, tablettes et smartphones. Ce dernier qui représente un marché colossal. Pour Laurent Puons, "l’avenir, ce n’est pas TF1". Il est donc temps de se tourner vers la diffusion digitale.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message