Croissance...parole magique. Quelques vérités qui sont bonnes à lire !

L'Insee a communiqué que la croissance en France en 2016 n'aura finalement été que de 1,1% vs les 1,5% que prévoyait la Loi de Finances en début d'année et les 1,4% qu'annonçait le Ministre de l'Economie Sapin il y a encore quelques jours. En guise de consolation, le gouvernement pourrait rappeler que la croissance , dans la période 2010-2016, n'a été finalement que de 1,3% et dans les 2000s de 1,4% ( en moyenne). Il faut remonter dans les années 80s et 90s pour retrouver des chiffres plus intéressantes : 2,4% et 2,0 respectivement. Et encore plus loin, pour se gargariser : 4,1% dans les années 70s et ...5,9% dans les années 60s. Il faut dire que plus la base augmente, plus obtenir les mêmes pourcentages est de plus en plus difficile !

Toutefois , la croissance en France est le deus ex machina systématique de tous les gouvernements. Tous vont équilibrer le budget (ou du moins revenir à 3% de déficit), grâce à la croissance, qui, avec eux, évidemment va revenir.

Résultat : sous la gauche comme sous la droite, en moyenne, sur les 15 dernières années, les hypothèses de croissance de Bercy se sont révélées 1,5x plus élevées que la croissance réelle constatée une fois l’année écoulée (+1,7% anticipé vs +1,1% constaté).

Une bonne à laquelle manifestement les candidats à la présidentielle n’ont pas , apparemment, l’intention de renoncer.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message