Economie : Donald Trump ou le discours d’un cow-boy qui se voit "roi"

Le futur président des Etats-Unis a réaffirmé sa volonté d’en découdre avec l’ensemble des concurrents commerciaux américains. Le protectionnisme sera le fil conducteur de sa politique économique. Reste à attendre la réponse adressée par la Chine et par la zone euro.

Le milliardaire du BTP veut redonner ses lettres de noblesse à l’activité industrielle américaine.

Son programme de relance reposant sur la baisse massive d’impôt sur les sociétés, la suppression des droits de succession ainsi qu’un plan d’investissement de 1.000 milliards de dollars dans les infrastructures, devrait dynamiser l’emploi dans l’industrie.

Pour initier le mouvement, il va instaurer de fortes barrières douanières à l’importation, stopper l’accord de partenariat transpacifique (TPP), le traité de libre-échange multilatéral signé en février 2016, édifier un mur entre les Etats-Unis et le Mexique ainsi qu’exiger la fin des manipulations de la Chine pour sous-évaluer sa devise.

Les relations entre Pékin et Washington risquent de s’envenimer , d’autant que le yuan s’est renforcé depuis 2007 et a été massivement défendu par la Banque centrale chinoise lors des divers mouvements de fuites de capitaux observés à partir d’août 2015.

Difficile dans ce contexte d’envisager un développement économique mondial en toute sérénité. La confiance demeurera-t-elle au beau fixe lorsque de nouvelles tensions géopolitiques apparaîtront aux quatre coins du globe avec une Amérique décidée à en découdre pour imposer sa place incontestable et incontestée de leader mondial ?

L’Union européenne va-t-elle rester impuissante et à l’écart des attaques de Trump ?

Les pays membres seuls ne pourront pas faire grand-chose. Mais la zone euro doit saisir l’occasion du Brexit et des agressions de Trump pour monter le ton et garantir sa pérennité économique avec le maintien d’un modèle social somme toute perfectible mais qui tient la route.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message