Grève contre la politique sociale du Gouvernement : beaucoup de bruit pour pas grande chose

Ce mardi, la CGT, FO, Solidaires, FIDL, UNEF et UNL avaient appelé à une "journée de mobilisation et de grève interprofessionnelle, étudiante et lycéenne".

Des rassemblements contre la politique sociale du gouvernement étaient prévus dans toute la France.

A Paris, on a compté 21500 manifestants ( agence indépendante) , à Nice entre 1500 ( police) et 3000 (organisateurs).

Le défilé est parti de la gare Thiers en milieu de matinée, et après avoir descendu l’avenue Jean-Médecin puis emprunté le boulevard Jean-Jaurès, le cortège devait s’est dispersé à place Garibaldi .

Le mouvement de grève a affecte le fonctionnement de nombreux secteurs, à commencer par l’éducation et les transports. Cinq écoles ont fermé , les tramways n’ont pas circulé et les bus ont rendu un service très réduit.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message