La Région Sud-Provence Alpes Côte d’Azur lance le Parlement Méditerranéen de la Jeunesse, instance de dialogue et échange

"La Méditerranée n’est pas seulement un espace géographique donné. Elle est un espace de vie, un berceau culturel de premier ordre.

C’est plonger au plus profond des siècles, comme l’écrivait Fernand BRAUDEL. Cette mare nostrum n’a jamais cessé de peser sur le cours de l’Histoire".

Avec ces belles et fières paroles , Renaud Muselier, président de la Région Sud-Provence Alpes Côtes d’Azur, a donné le ton et le sens à cette conférence qui a réuni à Marseille presque 1000 participants, des chefs d’Etat et ministres, aux hommes politiques, aux dirigeants d’institutions internationales et nationales et d’associations , des universitaires et chercheurs et surtout...des jeunes !

Ils ont pu échanger au cours de cinq ateliers portant notamment sur l’innovation et l’employabilité, les jeunes et l’entreprenariat, ou encore penser et construire ensemble un futur souhaitable en Méditerranée.

« Il est temps pour l’Europe de comprendre que la Méditerranée n’est pas seulement le berceau de son histoire et de sa civilisation, mais bien le creuset de son avenir »- disait Antoine Sfeir , récemment disparu, qui fut l’autorité intellectuelle sous laquelle la conférence "Méditerranée du futur" fut lancée il y a un an.

"Et cette transmission, il la consacrait à la jeunesse euro-méditerranéenne"- a voulu rappeler Renaud Muselier que, a cette occision, a annoncé la création d’un Parlement Méditerranéen de la Jeunesse.

Il réunira des jeunes de tous les pays avec lesquels la Région a des accords de coopération et se réunira chaque année à l’occasion de Méditerranée du futur. Ce Parlement sera une instance de dialogue et d’échanges entre la jeunesse de toutes les rives de la Méditerranée.

crédit photo : Claude Almovadar

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message