Migrants : l’humain d’abord

Les réfugiés sont des personnes comme vous et moi. La seule différence est qu’ils ont été forcés de fuir leur foyer. Jamais leur nombre n’a été aussi important qu’aujourd’hui. Au cours des cinq dernières années, près de 15 conflits à travers le monde ont contraints ces millions de personnes à vivre dans une situation tragique.

La nouvelle : est morte à l’hôpital Sant’Anna de Turin , la femme migrante qui avait été hospitalisée il y a un mois après avoir été repoussée par la police de frontière française àla frontière vers Bardonecchia ( Piémont) et laissée sans aide médicale malgré son état , elle était enceinte .

Cette femme, gravement malade et souffrant d’un tumeur , est décédée jeudi dernier , après avoir donné la naissance à son fils qui pesait seulement 700 grammes .

Une vie qui s’en va, une vie qui vient. La règlement est respecté.

Le guide qui avait porté les premiers secours à la pauvre femme, il risque 5 ans de prison pour violation des lois.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message