Pour les étudiants, les vacances ne riment pas forcément avec soleil, plages et farniente.

L’été ne veut pas forcément dire départ en vacances pour les étudiants français. Un étudiant sur deux ne prendra pas de congés cette année en juillet et en août, par manque de moyens.

Selon un sondage Diplomeo, mené auprès de 3 407 étudiants, 52% des étudiants ne partiront pas en vacances cet été. Une proportion qui atteint même les 54% chez les 17-19 ans. Parmi les sondés, plus de 7 étudiants sur 10 en classe préparatoire aux grandes écoles s’autoriseront une pause estivale contre seulement 37% en écoles d’ingénieurs et 47% à l’université.

Le sondage Diplomeo nous apprend également que les étudiants du privé peuvent davantage prendre des vacances (52%) que ceux du public (47%).

Chez les étudiants qui ne prendront pas de vacances, les raisons sont en majorité économiques. 65% d’entre eux utiliseront la pause estivale pour travailler, quand près d’un étudiant sur deux qui ne part pas ne peut pas prendre de vacances par manque de moyens (48%). Selon Diplomeo, 71% des 17-19 ans ont un job d’été, contre 59% des plus de 25 ans.

Les vacances étudiantes se passent majoritairement en famille

Au contraire, les étudiants qui partent cet été en profitent pleinement. Près d’un sur deux partira plusieurs semaines, contre seulement 5% qui partiront un seul week-end. Côté compagnons de voyage, ce sont les parents qui ont le plus la cote. 51% des étudiants partent en famille, 48% partent (aussi ou seulement) entre amis et 34% en amoureux. La France reste la destination préférée des étudiants, alors que 60% des étudiants sondés prennent congé dans l’hexagone, quand 41% iront en Europe et 17% sur un autre continent.

Pour s’offrir leurs vacances, les étudiants ne jouissent pas tous du même budget. Quatre jeunes sur dix bénéficient d’un budget compris entre 200 et 500 euros, quand 22% ont moins de 200 euros pour partir et 16% plus de 1 000 euros. Pour une majorité d’entre eux, ce budget provient d’un job d’été (43%) ou d’économies réalisées durant l’année (36%). Un tiers des étudiants est financièrement aidé par ses parents pour s’offrir des vacances.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message