Pyramide de chaussures : STOP aux bombardements des civils !

Depuis 24 ans, Handicap International invite le grand public à ériger des Pyramides de chaussures. 2018 ne dérogera pas à la règle et les Pyramides partent en tournée dans toute la France tout au long du mois de septembre. A Nice, le rendez-vous est ce samedi de 10h à 19h sur la Place Masséna.

Chaque année, les Pyramides mobilisent le grand public autour du danger que représente l’utilisation d’armes explosives en zones peuplées.

Cette année, les Pyramides entendront encore dire STOP aux bombardements des civils et atteindre 1 million de signatures !

Alors que 12 États travaillent aujourd’hui à l’élaboration d’une déclaration politique contre les bombardements en zones peuplées pour fin 2018, les Pyramides seront, plus que jamais, l’occasion de montrer que chaque signature vaut 1 million !

Point d’orgue de la mobilisation, la Pyramide de chaussures représente un véritable coup de projecteur sur le sort des milliers de victimes des armes explosives.

Le public en plus d’être invité à lancer une paire de chaussures pour soutenir les victimes de guerre et à signer la pétition, sera plongé au cœur d’expériences immersives. À travers la réalité virtuelle, des démonstrations de déminage chacun sera amené à s’imaginer le parcours d’une victime et à agir à son échelle pour dire NON aux bombardements des civils.

En suivant l’exposition thématique (Bombardements des civils - Réadaptation d’urgence et soutien psycho-social - Besoins de base - Education aux risques - déminage - Inclusion - Agir ici pour aider là-bas) tout autour de la place, chacun pourra mieux comprendre la réponse humanitaire de HI apportée aux victimes d’armes explosives.

Un panneau de portraits de 90 victimes pour interpeller les décideurs politiques rappellera que les conséquences des bombardements ont des visages. Celles des milliers de victimes tuées et blessées chaque année par la folie des hommes.

A Nice, les élèves de l’Ecole Les Baumettes 2 initieront cette avant-première afin de mieux comprendre la problématique des bombardements des civils et du handicap.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message