Israël a besoin du soutien du "soldat" Estrosi ?

Une résolution réclamant l’arrêt de la colonisation israélienne a été adoptée par le conseil de sécurité de l’ONU après l’abstention des États-Unis. Dans la foulée, Christian Estrosi, président de la région Paca, a annoncé : Départ pour #Israel où je vais témoigner mon soutien à @netanyahu après décision ONU dangereuse qui attaque la seule démocratie de la région. Inutile de rappeler que Israël et sa démocratie ne sont nullement mis en péril par cette résolution.. Christian Estrosi n'a aucune fonction diplomatique et ,dans ce cas, il s'adonne tout simplement au culte narcissique de la performance individuelle. Mais, comme il n'y a jamais de fumée sans feu, comment ignorer son clin d'oeil à la nombreuse et puissante communauté juive de la région niçoise ? Les élections , présidentielle et législative, ne sont pas si lointaines que ça et ceci pourrait bien expliquer cela, bien plus que d'autres sophistications.

En fait, le texte voté par le Conseil de sécurité de l’ONU demande à Israël , pour la première fois depuis 1980, de cesser la colonisation illégale dans le Territoires palestiniens et à Jérusalem Est .

Quelques 385000 colons israëliens y vivent alors qu’en 1980 n’étaient que 12500. Concernant Jérusalem-Est, plus de 200000 sont installés dans cette partie palestinienne de la ville-sainte qu’Israël occupe depuis 1967 et annexé depuis 1980.

Il serait intéressant de connaître les réflexions de Christian Estrosi sur la politique d’Israël quant à l’occupation des territoires palestiniens en Cisjordanie , à Jérusalem-est ;

D’ailleurs, on suppose qu’il doit aussi connaître la délibération 242 de 1967 de l’ONU concernant la retrait des territoire occupés et qui Israël n’a jamais appliqué ainsi que celui dit Accords d’Oslo en 1993 dont l’aboutissement conclusif est resté sans suite.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message