Les 600 ans de la dédition du Comté de Nice célébrés au Palais des Rois Sardes

Les 600 ans de la dédition du Comté de Nice à la maison de Savoie a été célébré dans la salon d'honneur du Palais des Rois Sardes en présence du SAR Emmanuel Philibert , prince- héritier de la maison royale. Absent le président du Conseil Départemental Chares-Ange Ginésy , c'est le député Eric Ciotti qui a reçu l'illustre hôte. Dans son allocution, il a rappelé les liens séculaires qui unissent Nice et son comté et la maison de Savoie jusqu'à la réunion avec la France durant le deuxième empire (1860). A cette même période, la Maison de Savoie devenait la Maison Royale d'Italie (1861). L'histoire ne s'oublie pas et les niçois restent culturellement liés aux héritiers de le ligne que pendant 6 siècles a personnifié le pouvoir.

Le comté de Nice (Countea de Nissa/Niça en niçois) est un ancien État de Savoie. Il est créé en 1388, dans le cadre de la guerre de succession de Provence, par la dédition de Nice à la Savoie. Jusqu’en 1526, ce territoire acquis par la maison de Savoie est désigné sous le nom de « Terres neuves de Provence »qui comprend les vigueries de Nice, du Val de Lantosque, de Villeneuve, de Puget-Théniers, et le baillie de Barcelonette. Le comté disparaît d’abord par la réorganisation du royaume de Sardaigne de 1818, qui modifie sa dénomination, puis par l’annexion française en 1860

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message