Création d’entreprises : la dynamique se confirme

La Chambre de commerce et Industrie a dévoilé les chiffres de l'année 2016. En parallèle à une reprise économique , qui d'embellie après des années de disette , s'est progressivement transformée en croissance solide, la création des entreprises a repris vigueur . La conséquence ? Comme au niveau national, 2016 est une très bonne année pour la création d’entreprises dans les Alpes-Maritimes.

Après un ralentissement jusqu’en 2014, les créations d’entreprises azuréennes* connaissent un fort rebond depuis 2015 (avec +20% en 2015). Bonne nouvelle, cette hausse se poursuit en 2016 avec + 9,4% : elles représentent pour cette année plus de 5300 entreprises pour les Alpes-Maritimes.

Une large majorité des créations d’entreprises relèvent des services (60%), et notamment des services aux entreprises et de l’hébergement-restauration. Les deux autres principaux secteurs générant des créations d’entreprises sont la construction et le commerce, qui représentent dorénavant 18% chacun.

Il est à noter que ces créations d’entreprises sont presque exclusivement des créations « pures ». En 2016, dans notre département, 570 entreprises ont fait l’objet d’une reprise, soit un recul de 3% par rapport à 2015.

Les entreprises ont un taux de survie qui s’améliore à moyen terme : en 2014, seules 64% étaient encore en activité après 5 ans. En 2016, 70% d’entre elles perdurent après 5 ans.

Pour le profil type du créateur d’entreprise, pas de surprise, il s’agit à 75% d’un homme mais plus jeune qu’il y a 5 ans, l’âge moyen passant de 48 ans à 44 ans. Cette création ne génère que peu d’emploi à part celui du créateur : en effet, 88% sont des créations individuelles sans salariés et ce chiffre a progressé.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message