Pôle métropolitain à l’Ouest du département : un caprice des maires locaux ! (pour le Front National )

Les trois agglomérations (Sophia Antipolis, Cannes Pays de Lérins, Pays de Grasse)* se réunissent pour former le nouveau pôle métropolitain à l’ouest du département. Une nouvelle strate administrative ? En tout cas cela le deviendra certainement.

En effet, cette nouvelle aventure politicienne voulue par les trois apprentis-sorciers de l’ouest (Léonetti, Lisnard et Viaud) va éloigner les citoyens des grandes prises de décisions. Les antibois, les cannois et les grassois n’ont pas voté pour un conglomérat de communes !

Cette métropole, si elle se calque sur celle de Nice, fera perdre toute autonomie à nos communes. Si demain la métropole décide et acte, nos maires ne seront plus indépendants mais soumis à la volonté du nouveau président de la métropole, nos concitoyens ne seront plus souverains mais spectateur.

Conseiller municipal d’Antibes depuis 2014, les élus n’ont jamais été concerté sur ce pôle métropolitain. Ceux des autres communes ont-ils été consultés ? Preuve supplémentaire que cette strate administrative veut se faire sans le peuple et son consentement. Avec le Front National nous marquons notre opposition à ce nouveau projet, nous préférons nous tourner vers les communes qui elles seules savent ce qui est juste pour leurs concitoyens.

Lionel TIVOLI, Conseiller Régional de PACA, Conseiller Municipal d’Antibes

Anne CHEVALIER , Conseillère Régionale de PACA, Conseillère Municipale d’Antibes

* les auteurs ont oublié la quatrième jambe de la table : la communauté des Alpes Azur qui regroupe certain communes du haut-pays et qui est présidée par Charles-Ange Ginesy.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message