Une matinée écologique et citoyenne au Parc du Mont Boron

Hier, plus de 100 bénévoles, accompagné par La Maison de l’Environnement et la Direction des Espaces Verts de la Ville de Nice proposent , ont participé à la préservation du Mont Boron.

Il s’agit de procéder à l’arrachage, sur deux zones de 1.000 m2 très colonisées, de deux espèces invasives, qui, par leur développement exponentiel, étouffent la végétation indigène : le Senecio, ou séneçon du Cap et le Chasmanthe, de la famille des Iradaceae., deux espèces invasives sur le Mont Boron, mais aussi sur l’ensemble des parcs et jardins niçois touchés par ce phénomène.

Participeront à cette matinée écologique et citoyenne des bénévoles de la Direction de l’Animation et de la Vie Associative de la ville de Nice , du Green team Hôtel Négresco , de la Société Experian-Scorex, de l’Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique (I.T.E.P.) La Luerna , plus une vingtaine de bénvoles "grand public".

Le parc du Mont Boron, d’une superficie de 570 000 mètres carrés, est un des poumons verts de la ville de Nice, perché à plus de 190 mètres de hauteur.
Le parc du Mont Boron offre un panorama unique du littoral méditerranéen de l’Italie jusqu’à l’Estérel en passant par Saint Jean Cap-Ferrat, Villefranche sur mer et les reliefs montagneux. 11 kilomètres de sentiers balisés ont été tracés.

Crédit photo : jeangilleta.com

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message