Conflits internes au sein de l’UDI des Alpes-Maritimes

Cédric Cirasa, élu membre du bureau politique de la fédération Alpes-Maritimes UDI en février 2015, a convoqué la presse ce vendredi matin, pour faire part de problèmes internes au parti. « Je veux simplement dénoncer une espèce d'injustice. » Par ces mots, Cédric Cirasa fait part de la pagaille qui règne au sein de l'UDI Alpes-Maritimes.

Dans les faits, il n’y a pas eu d’élections à la présidence de la fédération en 2016, pourtant prévues en avril puis reportées le 4 juin. Rebelote le 28 janvier 2017, élections prévues, puis annulées sans raison apparentes.

Cédric Cirasa a lui passé son année loin du décisionnaire, repoussé par l’actuel président de la fédération Alpes-Maritimes et député Rudy Salles pour cause de fichiers d’adhésion supposées falsifiés.

« Qu’est-ce que cela change qu’il ne soit pas élu ? Il est candidat aux législatives. »

Cédric Cirasa ne veut plus de « système féodale. » Pour lui, Rudy Salles n’est plus l’homme de la situation.

« Cela fait 30 ans qu’il est élu, ça suffit, toutes les bonnes choses ont une fin. » Ça va même plus loin. Il estime que Rudy Salles souhaite, sans contestation possible, renouveler son mandat, pour satisfaire les siens, « qu’il emploie grâce à l’enveloppe de l’assemblée nationale .

Cédric Cirasa dit vouloir donner la parole aux adhérents de son parti, et leur donner la possibilité de voter, principe démocratique inexorable, « ce n’est pas normal que les adhérent, autour de 1000 dans le département, qui payent, ne soient pas consultés pour savoir qui doit présider la fédération. Ce n’est pas non plus normal qu’il n’y ait pas eu de concertation pour savoir qui nous représenterai à l’Assemblée Nationale. Moi je l’aurais fait. »

Il ne veut plus de mandats renouvelable, à l’image du modèle américain, « et plus de membre de sa famille pour suppléant. »

ndlr : sa fille Jennifer Salles-Barbosa est élue au Conseil Régional PACA

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message