Dialogue entre les villes européenne : Face au terrorisme, l’union fait la force !

Au premier rang des priorités politiques de la Commission européenne, le terrorisme et l'insécurité constituent les problèmes les plus importants auxquels doit faire face l'Union européenne selon les Français. Face à la menace, la prévention de la radicalisation, le renforcement de la cyber-sécurité, la protection des frontières extérieures, l'élimination des sources de financement du terrorisme et l'amélioration de l'échange d'informations entre les Etats membres ont fait l'objet de progrès considérables, restreignant le périmètre d'action des terroristes et des criminels organisés. Comment intensifier les efforts pour améliorer la sécurité des citoyens européens avec l’ensemble des pays membres ?

Ce jour au CUM , à l’initiative de Christian Estrosi, et en présence de Gérard Collomb, Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur, et de Julian King, Commissaire Européen chargé de la sécurité, les maires de grandes villes méditerranéennes et européennes échangeront notamment sur les solutions en matière de sécurité des espaces publics et sur les fonds européens à mobiliser pour agir face aux défis du terrorisme.

A l’issue de cette réunion, les Maires de grandes villes méditerranéennes et européennes signeront la Déclaration de Nice, pour s’engager officiellement en faveur de la prévention de l’extrémisme violent et la sécurisation des villes en Europe et en Méditerranée.

Pour Christian Estrosi : « Tendre vers une harmonisation européenne de nos législations nationales qui nous permette de renforcer la sécurisation du quotidien, repenser nos espaces publics et débloquer un fond européen pour soutenir financièrement les villes qui souhaitent sécuriser leur espace public ; c’est tout le sens de la Déclaration de Nice que nous proposerons au vote. »

Cette réunion s’intègre dans la conférence « Les Maires face au défi du Terrorisme » portée par le réseau des villes Euromed.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message