François Fillon attire les foules à Nice

Lors du lancement de sa campagne électorale à Nice, François Fillon a évoqué les grands axes de son programme. Devant une foule qui s'était déplacée massivement.

Fort de son succès presque inespéré à la primaire des Républicains en novembre dernier, François Fillon avait choisi Nice et les Alpes-Maritimes pour lancer sa campagne. Un simple hasard ? Probablement pas.

La région PACA vient de re-basculer à droite après 17 ans de gestion socialiste (Christian Estrosi a succédé à Michel Vauzelle à la tête de la région), et surtout, l’ancien fief historique de Nicolas Sarkozy a massivement soutenu François Fillon lors des primaires.

Il semblait donc évident que le peuple niçois ferait le déplacement en masse lors du premier meeting de campagne du candidat désigné. En présence de nombreux élus locaux notamment, mais aussi devant un public très très nombreux.

Un public très réactif et très enjoué lors du discours de François Fillon, applaudit à chacune de ses propositions, notamment en ce qui concerne l’immigration et les avantages alloués aux personnes en situation irrégulière.

L’organisation de l’Acropolis et les équipes de François Fillon ont rapidement été dépassées par l’afflux du public. De nombreuses personnes se sont installées à des places qui ne leur étaient pas destinées, notamment dans l’espace réservé aux journalistes, ou ces derniers ont eu toutes les peines du monde à s’installer lors de leur arrivée. "Visiblement, ils n’ont pas prévu assez de chaises" plaisante un journaliste du Monde en riant jaune. Derrière lui, les gens se plaignent : "s’il n’y a personne, on peut bien s’y asseoir !"

Environ 2000 sièges ont été prévus, alors qu’environ 3000 personnes ont fait le déplacement. Autant dire que c’était un peu juste. Les vigiles sont dépassés et slaloment entre les tables : "vous ne pouvez pas rester ici, c’est réservé". Des gens se disputent, le ton monte. Mais tout finit par rentrer - à peu près - dans l’ordre.

La fin de la soirée sera moins désorganisée et le départ sera plus calme que l’arrivée et l’installation du public.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message