La "France audacieuse" de Christian Estrosi se dévoile

Ce soir , le mouvement "La France audacieuse" organise une réunion publique à Nice . Ce mouvement, qui n'est "pas un parti politique"- comme disent ses promoteurs- , reconnaît "la double appartenance, sauf avec les mouvements extrémistes", et est ouvert à tous, élus et citoyens. Christian Estrosi, maire LR de Nice qui en est à l'origine , s'explique : Nous sommes le mouvement qui porte la voix des territoires .L’audace que nous incarnons vient des territoires. L’audace que nous souhaitons est citoyenne et participative". Il y a de l'ambition dans ces propos et une certaine forme de auto-célébration. Mais Goëthe ne disait-il pas : "L'audace a en soi le génie, le pouvoir et la magie" ? Alors...

Des maires de droite et du centre ont déclaré leur adhésion : outre M. Estrosi, les LR Jean-Luc Moudenc (Toulouse), Christophe Béchu (Angers), Laurent Marcangeli (Ajaccio), Jean Rottner (Mulhouse), Delphine Burkli (Paris IXe), de Châteauroux (Gil Avérous), de Vesoul (Alain Chrétien), de Reims (Arnaud Robinet) et du Havre (Luc Lemonnier), Xavier Bonnefont ( Angouleme) , Yves Nicolin ( Roanne) Emile-Robert Combetout ( Limoges) Oliier Carré ( Orlens), J.M. Pujol ( Perpignan) sont les édiles des communes les plus importantes.

L’objectif ? Occuper le vide entre LR de plus en plus radicalisés et les marcheurs d’Emmanuel Macron pour faire écouter la voix des territoires et peser dans le débat politique.

Comment ? Jusqu’à maintenant on a rien vu de significatif , ce soir on devrait en savoir en peu plus.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message