Législatives : le PS 06 appelle au vote républicain au deuxième tour

Xavier Garcia, le secrétaire départemental s’est exprimé après le premier tour des législatives dont son parti sort meurtri, avec des scores minimaux. Il dresse un lourd constat...Pour lui, la reconstruction sera longue et dure.

Le 1er tour des élections législatives a rendu son verdict, le Parti socialiste sort largement battu. Alors, que faut il faire face à une défaite historique ?

Pour Xavier Garcia, le secrétaire départemental du Parti socialiste, dans les Alpes-Maritimes, Le parti est marginalisé, on pourrait (ou devrait ?) dire... moribond.

Il s’explique : " La reconstruction sera longue et dure. Ce résultat appelle à une reconstruction immédiate de notre parti sur des bases renouvelées, mais dans la fidélité à nos valeurs.

Parmi ces valeurs, la lutte contre les idées de l’extrême droite constituera toujours un pilier de notre action. Aussi, dans toutes les circonscriptions où le Front national est encore présent, nous appelons nos électeurs à faire battre ces candidats, de la même façon que nous appelons à faire battre Eric Ciotti et Michèle Tabarot. Ils contribuent, par leurs déclarations, à abolir la frontière entre droite républicaine et extrême droite.

Pour le reste, nos résultats et la rénovation politique que les Français appellent de leurs vœux doivent nous ramener à l’humilité. Le temps des consignes d’appareil systématiques est révolu. Nous faisons confiance aux électeurs qui se sont portés sur nos candidats au 1er tour pour faire, en conscience, dimanche prochain, le meilleur choix entre l’aspiration au renouvellement et un système clanique, usé jusqu’à la corde.

Xavier Garcia, 1er secrétaire du PS06

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message