Surprise chez Les Républicains : Laurent Wauquiez n’a nommé aucun maralpins dans son équipe

On savait que la reconnaissance n'est pas de ce monde, donc on est surpris qu'à moitié de l'absence de représentants des Alpes-Maritimes dans la composition de l'équipe que Laurent Wauquiez a nommée dans la foulée de son élection à la présidence de les Républicains. Pourtant, les membres LR du département azuréen ont bien contribué largement à son élection , soit en terme de nombre de votants, soit dans le pourcentage de celles et ceux qui l'ont préféré aux autres candidats. Particulièrement frappante ( et surprenante) est l'absence sur la photo d'Eric Ciotti qui s'était positionné parmi les premiers en soutien du "candidat" Wauquiez , qui a participé avec l'engagement qu'on lui connait à la campagne électorale et qui a certainement contribué à la détermination d'une ligne politique "radicale" du néo-président de son parti. De plus, si l'on considère que le député niçois était secrétaire général adjoint dans la précédente équipe dirigée par Bernard Accoyer , on ne peut que se poser des questions quant à cette, au moins apparente, rétrogradation dans la hiérarchie du parti. La future place du questeur de l'Assemblée nationale suffira aux ambitions affichées de l'ancien président du Conseil Départemental ? Les avantages en nature sont mirabolants mais , en politique, ce qu'on cherche est le pouvoir.

Dimanche dernier, les électeurs de droite ont exprimé leur volonté en élisant Laurent Wauquiez à la tête des Républicains.

Aujourd’hui, Laurent Wauquiez a présenté la nouvelle équipe politique de notre mouvement. "

C’est désormais entouré de 14 nouveaux visages qu’il incarne cet espoir de changement" annoncent Les Républicains- qui mettent en valeur "une équipe paritaire, rajeunie (43 ans de moyenne d’âge), rassemblée, composée de nouveaux talents issus de toutes les sensibilités".

Pour Laurent Wauquiez : "Cette équipe incarne une nouvelle droite, qui se tourne vers l’avenir, qui aura le courage de dire et de faire".

Le "cercle magique" du nouveau président est composé de la numéro 2 du parti, Vice-Présidente déléguée Virginie Calmels, ancienne juppeiste , élue à Bordeaux
du 2e Vice-Président Guillaume Peltier, ancien du Front National et autres mouvements de la droite radicale , du 3e Vice-Président Damien Abad, de la Secrétaire Générale Annie Genevard, Vice-Présidente de l’Assemblée Nationale, du porte-parole Geoffroy Didier

Les autres membres de l’équipe de direction :

Secrétaire Général adjoint en charge de la Formation : Julien Aubert, Député du Vaucluse

Secrétaire Générale adjointe en charge des relations avec la Société civile : Valérie Boyer, Députée des Bouches-du-Rhône

Secrétaire Général Adjoint en charge des Elus locaux :Mathieu Darnaud, Sénateur de l’Ardèche

Secrétaire Général Adjoint en charge des Adhésions : Fabien Di Filippo, Député de Moselle.

Secrétaire Générale Adjointe en charge des Fédérations : Virginie Duby-Muller, Députée de Haute-Savoie, Conseillère Départementale de Haute-Savoie.

Secrétaire Générale Adjointe en charge des relations avec les Parlementaires : Sophie Primas, Sénatrice des Yvelines.

en qualité de porte-parole : Lydia Guirous, Gilles Platret, Laurence Saillet

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message