Sophia Antipolis présélectionnée parmi les 4 centres les plus importants dans le domaine de l’Intelligence Artificielle

La candidature de Nice Sophia-Antipolis a été retenue aux côtés de celles de Grenoble, Paris et Toulouse, parmi une liste de douze dossiers déposés. Ce choix a été effectué par un jury international composé de personnalités scientifiques reconnues dans le domaine de l’Intelligence Artificielle.

Au début de l’année, le Gouvernement français a lancé un appel à manifestation d’intérêt pour décerner le label 3IA (Instituts Interdisciplinaires d’Intelligence Artificielle) à des territoires disposant d’un réseau d’enseignement supérieur et de recherche en pointe sur l’Intelligence Artificielle.

Une candidature a été déposée par l’Université de la Côte d’Azur avec l’INRIA et le CNRS. En effet, Nice-Sophia-Antipolis est le territoire français qui accueille, dans ce domaine, le plus grand nombre de chercheurs de renommée internationale.

Le Département des Alpes-Maritimes a affirmé son entier soutien à cette candidature dès le début.

L’obtention du label 3IA est une reconnaissance légitime de l’immense travail effectué par les instituts de recherches et les établissements d’enseignements supérieur en matière d’Intelligence Artificielle. Ce serait aussi un bel encouragement à poursuivre cet engagement et à imaginer des projets tel que celui de Maison départementale de l’Intelligence Artificielle.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message