World of Warcraft

WOW est un MMORPG. En anglais : « massive multiplayer online role-playing games » D'une traduction sans surprises résulte, plusieurs joueurs dans le monde se retrouvent sur différents serveurs pour évoluer en temps réel à un jeu de rôle virtuel.

Les jeux de rôles ont toujours existé, leur genèse a été écrite par Uhter dont la participation sur l’information des jeux est importante d’après les recherches effectuées.
WOW est un des nombreux joyaux de la société Blizzard entertainment, leader du logiciel de divertissement.
Si vous découvrez avec cet article l’univers du jeu en ligne, la perplexité ne va pas tarder à vous envahir.

World of Warcraft est un phénomène de société dans le monde du jeu en ligne.Attractif et interactif, il réunit plus d’un million de joueurs en Europe. Différentes races peuplent des mondes comme :les Elfes de la nuit, les humains, les hordes, les nains, les morts vivants, les taurens et les trolls. Des classes : démonistes, prêtres, paladins. Des professions : alchimistes, pêcheurs, herboristes. Différentes mondes ; des régions, des donjons, des cités majeures.

Les joueurs se retrouvent à travers le personnage qu’ils ont créé au sein de leur guilde, issue d’une faction pour évoluer dans un monde aussi vieux que le nôtre.
L’accès est payant. Sans limite de temps. En 2001 une étude fut faite auprès de joueurs d’un autre MMORPG sur le thème de l’addiction. 102 000 d’entre eux considéraient leur univers virtuel comme étant leur et plus important encore que leur réalité. Aurélien Pfeffer alias Uther précédement cité qui a publié un article à ce sujet.

Le graphisme de World of Warcraft est magnifique. Les possibilités illimitées.
Au final, leurs aventures sont également humaines car ne l’oublions pas, chaque personnage est commandé par un passionné. Pour Nice première, l’interview d’un Tauren nommé DJENA.

JPEG - 53.8 ko

Nice-Première : Est ce que world of warcraft est le premier MMORPG auquel vous jouez ?

Djena : World of warcraft est mon premier MMORPG. J’y joue depuis le jour de sa sortie européenne en fevrier 2005

NP : Comment avez-vous connu ce jeu ?

Djena : A la base je jouais a warcraft 3 avec un ami, celui ci m’a appris que warcraft allait sortir en MMORPG et qu’il serait bien de tester ça ensemble.
Un jour avant sa sortie je suis parti acheter 2 exemplaires un pour lui et un pour moi (normal) avant le désir intense d’être déjà au lendemain afin de pouvoir y jouer pour de bon

NP : Quel est votre parcours en temps que joueur ?

Djena : Tout dépend de quel parcours il s’agit.
Si c’est celui de joueur au sens large du terme, je suis un fan de la série des Final Fantasy , Zelda , et autres jeux dans ce style, j’ai testé toutes les consoles. A l’heure actuelle je m’éclate sur la Psp (Ndlr : playstation).
En ce qui concerne WOW, mon parcours se résume actuellement a plus de 120 jours de play dans le monde de Wow, ce qui est beaucoup quand j y pense.

NP : Combien d’heures par semaines jouez vous ?

Djena : La question à ne pas poser ( rires ).Pour être franc, je n’en sais rien. Je pense beaucoup sans être en mesure de donner un nombre d’heures. C’est certainement excessif rien qu’à y penser.
Je peux vous retourner la question, combien de temps vous prends votre passion pour l’écriture ?
Votre reponse va être identique a la mienne je pense c’est-à-dire beaucoup trop !

NP : (Touché et couléé) Un cauchemar de WAWA pourrait-il être une panne de serveur prolongé ?

Djena : Le pire cauchemar ce n’est pas que le serveur puisse être down car malheureusement ça arrive un peu trop souvent dans ce jeu. Je dirais plutôt que ce serait de voir le guerrier class que je joue se faire effacer du jeu par une personne qui me voudrait « du mal ». Je dis cela car c’est déjà arrivé a certains de mes potes de jeu et sincèrement, je n’aurais jamais le courage de repartir a 0 et remonter mon perso. Je pense que j’arrêterais sur le champ le jeu, ceci dit, je croise les doigts pour que cela n’arrive jamais

NP : Comment vous organisez vous par rapport à votre vie courante ?

Djena : Ohlala ça c’est une question dure aussi !!
Bien en fait je joue surtout le soir et le week end.
Je tire un énorme chapeau à ma petite femme car elle a beaucoup de patience avec WOW et moi. Je sais qu’elle aimerait que je passe plus de temps avec elle des fois, mais comment dire, j’ai un esprit d’équipe et je n’aime pas laisser les autres dans la mouise. Notre équipe est organisée et chacun a un rôle bien précis, si je ne suis pas là ils ne peuvent pas jouer de la même façon. Parfois j’autorise une personne choisie avec soin pour incarner mon personnage mais je préfère quand même vivre ces aventures avec eux.
Ma femme est très tolérante et je lui en suis très reconnaissant , je pense que plus d’une femme serait déjà partie dans sa situation. D’ailleurs Isa gros énormes bisous.

NP : Quel place a WOW dans votre vie ?

Djena : Je ne vais pas me cacher, elle est très grande. J’adore ce jeu même si par moments certains événements m’énervent, mais bon c’est le jeu. A l heure actuelle WOW me sert à évacuer un peu la journée passée au travail .
Je retrouve des gens comme moi qui veulent avancer dans ce jeu où l investissement de chacun doit être de même niveau .
En prenant du recul, j’avoue je ne recommande pas WOW aux gens qui sont encore dans les études car je pense que ça peut être une cause d’échec scolaire, c’est beaucoup trop prennant.

NP : Qui est Djena

Djena : Djena s’appelle en fait Djenanou, issu de mon surnom Dje attaché à Nanou qui est celui que j’ai donné à ma femme depuis notre rencontre.
Djena donc est un un guerrier hordeux sur le Serveur Hyjal .
Il fait parti de la guilde des Warsong Fury qui selon moi est la meilleure team du serveur.
Il a un rôle bien particulier car il a la chance d’être le Main tank en duo avec sa camarade Gasa.
C’est un personnage qui dans l’ensemble est assez discret, contrairement à la personne qui le joue ( moi en l’ occurrence), il aime pas trop montrer son stuff et reste quand même très accessible quand on lui pose diverses questions niveau technique ou équipement.
Ca lui arrive aussi d’être très provocateur dans certains cas mais il le fait par amusement.
Pour ce qui connaissent un peu le jeu il est stuffe full t1 et presque full t2 (manque juste plaston) il est train de préparer une thunderfury ( épee legendaire).
Voilà qui est Djenanou.

NP : Combien êtes vous dans votre guilde ?

Djena : En fait nous ne sommes pas beaucoup, environ 55 joueurs.
On fait des « donjons » entre nous contrairement aux autres guildes de notre serveur qui sont obligées de faire des alliances entre eux pour pouvoir faire ce que l’on fait .

NP : Des liens amicaux se sont-ils noués par le biais de WOW ?

Djena : Oui tout à fait. On peut dire que j’apprécie les gens avec qui je joue. Certains plus que d’autres pour la simple et bonne raison qu’on ne s’est jamais quittés depuis plus de 10 mois, qu’on joue toujours ensemble, d’ailleurs, je tiens à faire un kikoo à Orfee(Paris), Thri (Toulon), Baroque( Bretagne) pour ne citer qu’eux .
Là on va essayer de se faire une rencontre Irl( vie réelle) sur Paris histoire de se voir vraiment.J’ai hâte de voir leur tête en fait, je suis déjà en plein fou rire !!!

NP : Si un jour vous cédez Djena un autre joueur, continuerez vous à prendre de ses nouvelles ?

Djena : Si un jour je ne peux plus jouer, je laisserais mon guerrier à une personne qui saura le jouer, ce qui restreint considérablement le nombre de candidats, je pense que je le laisserai à une personne que j’adore dont je ne citerais pas le nom pour pas faire de jaloux.
Et pour ce qui est de prendre des nouvelles je dirais non je n’en prendrais pas car ça serait plus ou moins délicat pour moi ( je suis un poil sentimental avec ce perso).

NP : Y a-t-il des rencontres de joueurs sur des évènements précis comme un sorte de jeux olympiques ?

Djena : Oui ceci dit, je ne vais pas mentir, ce n’est pas le but de notre guilde.
Nous préférons faire les 1er kill des boss avant les autres de notre serveur.
J’espère qu’à moyen terme on aura les capacités de se battre pour les first kill mondiaux .
C’est un but personnel, pour l instant, on vise juste a avancer rapidement.
Notre structure et notre organisation nous permettent d’avancer correctement. Avec un peu plus de régularité on pourrait devenir une des meilleurs team Fr , c’est encore un doux rêve .

NP : Quel est votre plus beau souvenir dans le monde de blizzard ?

Djena : Mon plus beau souvenir ?
Il y en a des tonnes et des tonnes. Le plus beau je pense c’est le kill du dernier boss du instance « motlen core ».
Ce fut le 1er challenge réussi par notre groupe il y a maintenant presque plus de 8 mois.
Quand j y pense ce fut un moment de plaisir extrême des mois et des mois de labeur de tout un groupe , avec des moments critiques où on sentait les gens baisser les bras .
Je n’en cite qu’un car je pourrais en mettre des pages et des pages.

NP : Est-ce qu’une adaptation sur une console existe ?

Djena : Non aucune adaptation console n’existe à ce jour.

NP : Qu’aimeriez vous dire aux concepteurs du jeu si vous les rencontriez ?

Djena : Qu’il faudrait un peu plus écouter la communauté européenne au lieu de préférer toujours l’Américaine.
De plus il serait aussi bien que les serveurs soient de meilleure qualité.
Que le contenu Haut level soit plus fourni pour les gens qui ne peuvent pas faire ce que nous nous pouvons faire.
Apres il est clair qu’il est difficile d’écouter plus de 4 millions de joueurs .
Enfin, il faudrait faire des efforts au niveau de la communication.

Le jeu est un exutoire comme peuvent l’être tous les loisirs qui attirent les autres comme le sport, la visite de musées, les sorties en pubs ou encore la lecture....
Le regard parfois douteux sur des pratiques "underground" ou peu connues, mal appréciées par une presse dont la génération n’a pas grandit avec. Le jeu vidéo, les MMORPG ont une longue vie devant eux car c’est la convivialité et l’aventure dans l’intimité de son appartement.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message