Clamer haut et fort : stop aux violences homophobes et transphobes !

Le 17 mai, c’est la Journée Internationale contre l’Homophobie et la Transphobie. Un rassemblement public à 18 heures 15 place Garibaldi, est organisé par le Centre LGBT Côte d’Azur qui proposera notamment de rencontrer Yacine Djebelnouar, co-président de l’association Shams-France, qui aide et accompagne les personnes LGBT maghrébines et moyen-orientales vivant en France.

En lien avec ses associations membres et plusieurs commerces LGBT niçois, le Centre LGBT Côte d’Azur souhaite plus que jamais interpeller les consciences.

"Nous souhaitons collectivement réaffirmer notre volonté, ferme et enthousiaste, de faire vivre les valeurs de progrès et d’égalité et œuvrer pour que chacun-e ait les moyens, à Nice, en France, et partout dans le monde, de disposer de sa vie, de ses amours et de son corps en toute liberté" est l’appel que l’association formule en cette journée symbolique.

Des apéritifs ou des soirées solidaires auront lieu dans les bars Le Red Kafé et Le Malabar et à la discothèque Le Glam. Ces soirées permettront notamment de dégager des fonds pour soutenir le travail de l’association Shams et pour aider financièrement Russian LGBT Network, association partenaire du Centre LGBT Côte d’Azur, qui organise la protection et l’exfiltration des homosexuels tchétchènes persécutés.

Le Centre LGBT Côte d’Azur aide les personnes en questionnement sur leur orientation sexuelle et leur identité de genre, et accompagne les personnes discriminées. 2300 accueils sont effectués par an à Nice. Fort de ses associations membres, le Centre LGBT Côte d’Azur porte sur la place publique des revendications pour faire avancer la liberté, le respect et l’égalité des droits.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message