Collectif "une salle de concert à Nice"

Un pour tous, tous pour un est le concept du collectif « une salle de concert à Nice ».

Composé d’une majorité d’associations loi 1901 , de nombreux groupes locaux mais aussi de bénévoles motivés , l’association nouvellement formée autour de statuts sans bureau dévoile une équipe unie qui défend d’une seule voix le besoin récurant d’ une salle de moyenne capacité accessible financièrement pour organiser des concerts et des échanges d’artistes.

Le collectif se veut être une force de revendications constructive et légitime, car qui mieux que ces amateurs confirmés savent les contraintes liées à l’organisation de spectacles ?

Après l’immobilisation du Théâtre de Verdure l’hiver, l’incapacité de la salle 700 Nikaia à pourvoir au manque, les associations ont dû investir tous les espaces possibles comme les pubs ayant remarquablement pris le relais en attendant mieux.

De l’avis général, ce « mieux » ne pouvait arriver sans un mouvement de fond.
L’idée de créer un collectif n’est pas très novatrice car il y en eu d’autres qui n’ont pas su tenir. Ce qui change aujourd’hui c’est l’énergie et l’assiduité de ses membres actifs en plus de la volonté affirmée des pouvoirs publics à soutenir ce mouvement.

Pas moins de 6000 signatures sur la pétition qui a circulé au mois de mai juin 2005, et dès la première réunion, la présence appréciée du Directeur du service de la culture de la Ville de Nice. Il s’est déclaré attentif et prêt à soutenir du mieux qu’il le pourrait toutes les initiatives en faveur de la promotion culturelle dans notre ville dans la limite de ses possibilités.
Promesse tenue et soutenue également par la Directrice du service de l’animation qui concourt activement au projet « un tour de scène à Nice » promettant d’être une collaboration positive.

En effet, le premier né du collectif qui verra le jour au mois de mars est un festival itinérant sur les différentes scènes comme le Théâtre Lino Ventura, le CEDAC de Cimiez, le Forum Nice Nord, la salle 700 de Nikaia étalé sur deux semaines avec la mise en avant des artistes locaux. La programmation n’est pas encore publique mais nous l’annoncerons sur NP bien évidement.

Une jeunesse unie pour construire dans le bon sens un édifice pour toutes les générations, association à suivre.

Elise

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message