"One Mile" et " Finish line" : le Prom’ célèbre la journée mondiale de la course à peid

La Promenade des Anglais accueille la No finish line pour la première fois. La ville de Nice en a profité pour faire d’une pierre deux coups en intégrant au sein du parcours de la No finish line, le « One Mile » (1, 609 km), organisé par la Fédération Internationale d’Athlétisme (IAAF), pour fêter la journée mondiale de la course à pied.

Cette épreuve non chronométrée, gratuite et ouverte à tous, se déroule sous forme de relais dans 24 villes du monde : Tokyo, Melbourne, Pékin, Londres, Sao Paulo, Los Angeles… et Nice !

Les ambitions du Maire Christian Estrosi pour faire de Nice une destination incontournable de la course à pied portent leurs fruits. En effet, l’inauguration du « One Mile » a notamment été marquée par la présence de Sébastian COE, ancien grand athlète britannique, dorénavant Président la Fédération Internationale d’Athlétisme, de Stéphane DIAGANA (membre de la commission des athlètes pour la préparation des Jeux Olympiques de Paris 2024 et champion du monde du 400 m haies en 1997) et enfin de Paula RADCLIFFE, ex-athlète britannique recordwoman du monde du marathon en 2003 à Londres.

Malgré les averses qui s’abattaient sur la Côte d’Azur, les coureurs ont su garder la joie et la motivation pour s’élancer dans le parcours de la No finish line.

Près de 2 000 inscrits se sont ensuite élancés sur la piste.

par Loris Nicolao, Isefac

La No Finish Line, créé il y a 20 ans à Monaco, se déroule sur un parcours de 900 mètres le long du Quai des Etats-Unis durant 5 jours et 4 nuits. Cela fait 98 heures de course en continu.

Le principe est simple : pas de compétition, pas de chronomètre. Chaque participant choisi de marcher ou de courir pendant le temps qu’il désire et pour chaque kilomètre parcouru, un euro sera reversé à des projets caritatifs à Nice en faveur des enfants.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message