Pour Philippe Renaudi ( UPE06) : les réformes, vite !

Philippe Renaudi fête sa première année de mandature en plein dans une double élection, celle présidentielle et celle pour les élections des nouveaux députés qui composeront l'Assemblée nationale. Pour la première, l'UPE a fait partie des organisations économiques qui, à l'appel de Christian Estrosi, se sont prononcées pour Emmanuel Macron au deuxième tour. Ce dimanche et le 18 juin, l'UPE soutiendra les candidats réformistes.

Philippe Renaudi voit dans ces élections "autant d’opportunités pour les entreprises azuréennes comme pour l’économie française [....] pour remettre en marche l’économie française. La France a les moyens de produire une croissance durable de 2 à 3 % par an et de retrouver le plein emploi".

La condition ? Pour lui "il faut mener des réformes fondamentales et aller vite ! Les entreprises attendent des mesures concrètes et rapides".

Les recettes proposées sont les plus classiques ...

Cela passe principalement par quatre blocs de réformes indispensables pour relever notre pays (refondre notre système éducatif et de formation, renouveler notre modèle économique et social, simplifier et moderniser la sphère publique, alléger la fiscalité).

Très concrètement et principalement, l’UPE06 milite pour :

- la baisse de la fiscalité pour améliorer la compétitivité de l’entreprise
- la suppression du prélèvement à la source car les entreprises ne sont pas des collecteurs d’impôts
- la suppression du compte pénibilité, inapplicable en l’état
- donner plus de flexibilité à l’entreprise
- la réforme de la formation professionnelle, de l’enseignement et de l’apprentissage, afin de former une main d’œuvre qualifiée pour mieux répondre aux besoins de l’entreprise...et réduire au minimum le nombre d’emplois non occupés qu’il chiffre à 40000 dans la région.

A l’occasion de l’Assemblée Générale , le nouveau Président s’est réjoui de la collaboration avec la CCI (nouvellement présidée par Savarino, issu des rangs de UPE06) et les autres organisations patronales ainsi qu’avec l’homologue des Bouches-du-Rhône.

La conclusion est sur une note d’optimisme : La Côte d’Azur dispose de tous les atouts pour gagner les batailles de l’avenir ... si toutes les conditions sont réunies !

l’UPE 06 en chiffres :

- La gestion de 8500 entreprises adhérentes qui emploient 115 000 salariés soit près du tiers des emplois privés des Alpes maritimes
- 34 syndicats de branches avec des échanges permanents afin d’apporter des solutions aux problèmes rencontrés par les entreprises azuréennes
- 30 associations d’entrepreneurs avec des partenariats multiples pour dynamiser l’économie des Alpes Maritimes
- Le travail sur le terrain de 6 délégués de bassins économiques pour animer le réseau patronal
- 450 mandataires pour 610 mandats dans 50 organismes soit 90 000 heures de bénévolat réalisées par les patrons de l’UPE06 pour remplir les missions dévolues aux entreprises dans le cadre du PARITARISME
- 13 commissions de travail dont 5 en coordination avec la CCI afin de proposer des axes de travail et de nombreuses actions concrètes
- 65 ateliers thématiques pour accompagner les entrepreneurs dans la gestion de leur activité
- 200 nouveaux adhérents directs en 2016

- L’UPE06 c’est aussi :

- Son salon annuel les ENTREPRENARIALES soit plus de 100 exposants et 3000 visiteurs
- La 17e édition de la semaine Ecole/Entreprises qui mobilisent 70 établissements scolaires, plus de 3600 élèves et près de 300 entreprises participantes

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message