Trophée Côte Invent’ 2018 : six créations en exergue

Lors d’une cérémonie dans un palais de la Promenade , six entreprises azuréennes se sont vu décerner des distinctions dans le cadre de la quatrième cérémonie du Trophée de l’inventivité, organisée par l’Union Pour l’Entreprise des Alpes-Maritimes (UPE 06) et CÔTE Magazine.

Petit tour d’horizons des lauréats, des firmes locales toujours plus innovantes, surtout en matière de révolution numérique et d’écoresponsabilité.

Prix Green Tech : Skavenji

Cette start-up a mis au point un boîtier connecté pour une production d’énergie, dite « maison ». Alimenté par des micro-sources (panneau photovoltaïque, éolienne artisanale, vélo d’appartement…), ce boîtier redistribue ensuite une énergie domestique.

Prix Service : Wever

Cette entreprise a réalisé une application optimisant les déplacements, pour réduire les problématiques de mobilité, d’accessibilité ou encore de stationnement. Cette plateforme collecte les données relatives aux avis et aux besoins des usagers, puis propose alors un réseau virtuel de transports collaboratifs, comme le covoiturage.

Prix Commerce : Monpanierbleu.com

La société Cap@city a mis en place une e-boutique alimentaire, destinée à faciliter à la fois le quotidien des artisans locaux, mais aussi celui de leurs clients. Cette marketplace en ligne regroupe plusieurs e-boutiques et permet donc de développer facilement le commerce de proximité.

Prix Innovation Technique : Dynalya

À cause du rotor de l’hélicoptère, d’importantes vibrations sont ressenties en cabine. Beaucoup d’opérateurs se sont déjà attaqués au problème, sans jamais vraiment le résoudre, seulement l’atténuer. En collaboration avec Airbus Helicopters, Dynalya a alors inventé, puis développé le « Seat Sarib », une suspension antivibratoire permettant d’éliminer toutes les vibrations des sièges.

Prix Projet : NiceEcoFarm

Le concept de cette ferme périurbaine s’appuie sur la production d’électricité et d’alimentation au même endroit, afin d’optimiser et de pérenniser les exploitations agricoles locales, tout en participant au développement durable.

Prix Spécial : O’Sol

Quatre jeunes diplômés ont créé le prototype Kino, un générateur solaire portable, automatisé et intelligent. L’énergie collectée par les panneaux solaires peut alimenter des smartphones, des ordinateurs portables ou encore un mini-réfrigérateur. Les batteries du générateur lui permettent même de fonctionner la nuit.

Solène FALAISE

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message