"70 ans d’amour du Jazz" au Musée Masséna

A l'occasion du 70è anniversaire, l'exposition "Jazzin' Nice, 70 ans d'amour du Jazz'" mettra en valeur le lien fort entre Nice et le jazz qui a conduit les musiciens américains à s'intégrer, grâce à leur musique, à la vie culturelle niçoise dans les différents palaces, cabarets et clubs naissants, dès 1917.

Au fil du temps, les plus grands noms du jazz ont défié sur les scènes de la cité alors qu’en 1976, la classe de jazz du Conservatoire fédère et forme la fameuse pépinière du jazz niçois, et que le "Jazz des trois saisons" s’installe à la salle Grappelli en 1982.

C’est ainsi que les grands jazzmen internationaux tels que Miles Davis, Lionel Hampton, Dizzy Gillespie reviennent régulièrement à Nice tandis qu’une génération de jazzmen niçois tels que Barney Wilen et André Ceccarelli, s’exporte dans le monde entier.

Cette histoire sera racconté à travers des documents iconographiques (affiches , photographies...), vidéo (extrais de concert, interviews...), instruments, oeuvres graphiques, programmes, livrets.

Quelques repères chronologiques

1920 Premiers orchestres et diffusion de la musique afro
1935 Création d’une filiale du Hot
1948 Création du premier Festival international de Jazz à Nice au Casino Municipal et à
l’Opéra
1971 Nice prend le relais d’Antibes en accueillant un festival de Jazz au Théâtre de
Verdure et au jardin Albert 1er
1972 Reconduction de la manifestation
1974 Création de la Grande Parade du Jazz de Nice dans les jardins et les Arènes de
Cimiez
1980 Le festival de Nice prend le nom de JVC Nice Jazz Festival
1994 Le festival de Nice prend son nom actuel de Nice Jazz Festival
2011 La Ville de Nice reprend en régie le festival et le replace au cœur de Nice, dans le Jardin Albert 1

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message