Clap de fin du conflit successoral ARMAN. Un Musée de l’artiste à Nice ?

Arman est un artiste majeur du 20e siècle, appartenant au mouvement des Nouveaux Réalistes, connu pour ses « colères », ses « accumulations », ses « poubelles » et ses « combustions ». Après de nombreuses années de litige entre sa femme et les filles eu d'un premier mariage, , la situation successorale est réglée. Les parties se sont accordées. Le « clap de fin » du litige va permettre à la Fondation de mieux répondre à toutes les sollicitations dont elle fait l’objet aujourd’hui. Que ce soient pour des expositions, des publications, et bien d’autres projets en cours. « Un Comité ARMAN, qui nous réunit est créé. L’œuvre va pouvoir retrouver sa place », déclare Marion MOREAU, fille aînée de l’artiste et Présidente de la Fondation A.R.M.A.N. Ce Comité est chargé notamment de l’authentification des œuvres, de l’établissement d’un catalogue raisonné et du développement d’un projet de musée.

Arman ou Armand Fernandez né le 17 novembre 1928 à Nice et mort à New York le 22 octobre 2005, est un artiste franco-américain, peintre, sculpteur et plasticien.

Arman est un artiste d’origine niçoise naturalisé américain mort en 2005. Il est regroupé parmi les artistes nouveaux réalistes, groupe qu’il fonde avec César notamment.

Arman étudie d’abord à l’École des Arts décoratifs de Nice où il rencontre Yves Klein, puis à l’École du Louvre.

Créée en 2006, la Fondation A.R.M.A.N. (Arman Research Media Art Network) a pour objectif de faire connaître au public l’univers d’Arman à travers son œuvre et ses influences. La Fondation A.R.M.A.N. est située à Genève.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message