Un ex-voto d’experance à Saint-Pierre d’Arène

A Nice, le 14 Juillet 2016, de nombreuses personnes ont trouvé accueil dans l’église Saint Pierre d’Arène, un an après le père Gil Florini souhaite offrir un message d’espoir avec cette porte qu’il transforme en ex-voto en hommage aux 86 victimes et à tous ceux qui ont ces jours-là été signe de fraternité. Il a invité neuf artistes niçois à participer à la création de cette porte ex-voto.

L’inauguration et l’ouverture de cette porte auront lieu le 14 Juillet 2017, à 23h00 accompagnées de l’ensemble Soufi Alawiyya, du chœur La Sestina, de chanteurs juifs et suivies d’une célébration interreligieuse.

Cette inauguration sera précédée d’un concert à 22h30.

Pour cette occasion, la porte en chêne totalement recouverte de feuille de cuivre sera ornée des réalisations sculpturales et picturales de ces neuf artistes niçois :

Sur la face extérieure prendront place les œuvres sculpturales réalisées par :
Patrick Moya, Michel Anthony, Jean-Marie Fondacaro et Patrick Schumacher

Sur la face intérieure se trouveront les œuvres picturales créées par :
Svetà Marlier, Louis Dollé, Jean –François Gaulthier, Jean-Paul Fouques et Yves –Marie Lequin.

Cette porte sera aussi l’ouverture d’un projet de plus grande envergure, car la construction de Saint Pierre d’Arène s’est arrêtée, en 1936, laissant cette dernière inachevée avec sans clocher et statues sur les pinacles.

L’ex-voto, plus exactement selon la formule latine complète « ex voto suscepto » (« selon le vœu fait »), est un témoignage de reconnaissance qui prend forme suite à une prière qui a été exaucée. Il peut aussi être une invocation des forces divines. On le trouve auprès des lieux sacrés, accroché aux murs des chapelles, des cloîtres, des cryptes. Il est précieux ou rustique, de forme souvent naïve, tableau, maquette de navire, pièce en cire ou en terre cuite représentant le membre miraculeusement guéri, cœur d’argent ou d’or contenant un papier de remerciement (appelé « cœur de dévotion »), parfois simple « merci » gravé sur une plaque de marbre. Plus il est présent en nombre, plus il témoigne du succès, et surtout de « l’efficacité » de celui ou celle à qui il s’adresse.

père Yves-Marie Lequin

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message