Box-office : Le Dernier Vice-Roi des Indes de Gurinder Chadha

En mars 1947, après 300 ans de domination anglaise, le Palais du vice-Roi à Delhi ouvre ses portes une dernière fois pour accueillir en grande pompe Lord Mountbatten et sa famille.

Petit-fils de la reine d’Angleterre, Lord Mountbatten sera le dernier dignitaire à endosser le titre de vice-roi des Indes pour préparer la transition du pays vers l’indépendance.

Mais la tâche s’avérera bien plus ardue que prévue. Après d’âpres négociations avec Nehru, Gandhi et Jinnah, perturbées par de violents conflits religieux, il n’aura d’autres choix que d’entériner la partition des Indes et la création d’un nouvel état, le Pakistan.

Dans le même temps, Jeet et Aalia, deux jeunes indiens au service du Palais et que la religion oppose, subiront ces événements et auront à choisir entre leur amour et leur attachement à leurs communautés.

La décision de Lord Mountbatten va provoquer l’un des plus grands déplacements de population de l’Histoire et ses conséquences se font encore ressentir aujourd’hui.

Bien loin de jeter un regard nuancé sur cette étape complexe du mouvement de décolonisation , le film dresse l’hagiographie du personnage controversé qu’est Mountbatten et célèbre à travers lui le bon sens britannique dans l’arbitrage des conflits mondiaux.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message