Café littéraire : Il faut tout changer de Christian Estrosi

Ce livre d’entretiens entre le président de la région Provence Alpes Côte d’Azur est avant tout un bilan de la situation sociale et politique de la France. Entre les questions du journaliste Maurice Szafran et Christian Estrosi vieux briscard de la politique, les réponses des fois dérapent, sont éludées. La première élection de Christian Estrosi remonte à 1983 aux élections municipales de Nice. Puis conseiller général et président du Département , député, le parcours de cet élu est ascendant pour arriver sous la présidence de Nicolas Sarkozy à des responsabilités ministérielles. Aujourd'hui , après avoir été maire de Nice, est président de la Métropole NCA et président de la Région PACA.

Dans ces entretiens il défend une politique libérale et sécuritaire. Si son diagnostic de l’état de notre pays n’est pas faux, il nous propose des remèdes déjà anciens.

La révolution Internet fut, est et sera comme celle de l’imprimerie, un total bouleversement de notre société et de nos économies.. Tout a changé et la donne économique est différente avec la mondialisation. L’équation consommation, production est dépassée. La machine, le robot remplacent l’être humain.

En habile politicien Christian Estrosi noie comme on dit le poisson. Ce livre d’entretiens est très bien écrit, vivant et dynamique. On regrettera les incessantes remarques contre le FN et le bilan de la gauche. Ce n’était pas vraiment le sujet.

Le débat aurait gagné en pertinence en étant plus neutre et avec moins de ‘moi je’.

Un de nos professeurs d’université expliquait en droit public : « Ce n’est pas en critiquant l’adversaire que vous gagnerez, mais en prouvant que votre thèse est la meilleure. »

Il faut tout changer ! mot à la mode dont le sens a pour avantage de n’être pas précis, chacun pouvant y trouver ainsi midi à sa porte.

Thierry Jan

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message