Les temps de balades : Aspremont

ASPREMONT

Ce village dominant la vallée du Var et accroché au versant ouest du mont Chauve est très bien orienté au soleil. Aspremont est à 530 mètres d’altitude, nous sommes en moyenne altitude. Les terrains en terrasse sont idéalement situés pour la culture de l’olivier.

Le premier village se trouvait sur le site de Villevieille plus élevé à 812 mètres d’altitude sur l’ubac du mont Cima, sommet au nord du village actuel. La première mention des lieux : Aspermum date de 1062. Au XIV° siècle toute la région est frappée et anéantie par l’épidémie de peste. Un premier déplacement se fait vers le plateau des Salettes. Le fief fut successivement une possession des : Châteauneuf, Chabaud, Borriglione, Lascaris de Castellar et Grimaldi de Puget-Théniers.

Aspremont est érigé en comté le 20 août 1621. Annexé par la France avec le Comté de Nice en 1792, Aspremont est rendu au roi de Piémont Sardaigne en 1815, après 1860 Aspremont et toute la rive gauche du Var sont rattachés à la France. L’église paroissiale dédicacée à saint Jacques le Majeur a ses origines au XIII° siècle, agrandie et modifiée au XVI° quand le village opère son second déplacement.

Cet édifice fut un prieuré de l’abbaye de saint Pons. La chapelle sainte Claire du XVII° édifiée suite au vœu des populations pour les avoir protégé de la peste. Au plateau des Salettes on trouve la chapelle de Notre Dame des Salettes du XIII° siècle. On n’oubliera pas la chapelle des pénitents Blancs du XVIII° siècle. Le château féodal fut détruit en 1792.

Aujourd’hui une terrasse permet de surprendre le panorama plongeant sur la vallée du Var et au loin les sommets alpins déchirants le ciel. Il ne faut pas manquer les ruines du premier village à Villevieille avec son enceinte, son château et son donjon. La famille de l’écrivain Xavier de Maistre a sa maison natale à Aspremont.

La devise de ce village ’Asper sed liber’ répond à sa situation ; en effet Aspremont est sur un terrain âpre et ingrat, mais comme le chien de la fable, Aspremont est libre et la liberté est bien la plus précieuse richesse.

Thierry Jan

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message