Littérature : Islanova de Nathalie Hug et Jérôme Camut

Paru le 12 octobre chez Fleuve Editions, Islanova, le nouveau roman du couple CamHug, auteurs de la trilogie choc W3, est un thriller ambitieux et profondément réaliste. Bienvenue à Islanova, territoire anciennement français, et désormais aux mains d'activistes écologiques.

Leny et Charlie sont jeunes, ils vivent dans une famille recomposée mais sont tombés amoureux. Alors que de terribles incendies ravagent le massif des Vosges, Julian, le père de Charlie, les surprend au lit. De cette colère terrible, découle la fugue des deux adolescents.
Ils fuient vers l’île d’Oléron pour rejoindre une ZAD, Zone à Défendre, dirigée par Vertigo, un activiste écologique charismatique dont Charlie est tombée sous le charme.
Une fois sur place, la vie a la ZAD se révèle différente pour Leny et Charlie : si cette dernière s’intègre plus que bien, fascinée par les membres de l’armée du 12-10, Leny reste méfiant et ne se sent pas vraiment proche des causes écolos.
Mais rapidement la ZAD devient plus que ça et les activistes prennent le contrôle d’une partie de l’île, la pointe sud, là où un gigantesque complexe hôtelier et commercial chinois doit prochainement ouvrir. Ils proclament l’autonomie et la ZAD devient Islanova. Mais ce coup d’état n’est pas gratuit : il est destiné à faire signer un accord international pour la construction d’un pipeline pour acheminer de l’eau dans les pays africains - principalement - où il n’y en a pas et où des milliers de personnes décèdent chaque jour d’un manque d’accès à l’eau potable. Une belle cause, un projet louable et engagé, humain, mais qui pourtant se fera dans le sang.

© DR

Le couple Camhug nous offre avec Islanova, un nouveau thriller intense et rythmé ; bien que proche par certains aspects de la trilogie W3, ce nouveau roman est pourtant très différent. Et si l’on retrouve une multitude de personnages et des thèmes forts et engagés, les auteurs vont encore plus loin cette fois-ci avec ce thriller politique et écologique, ce roman d’anticipation sur un futur proche - très proche, peut-être.

D’abord, l’intrigue qui s’ancre dans une réalité très concrète : elle prend ses bases lors d’une tragique nuit de novembre 2015 que personne n’a oublié et se double d’une actualité brûlante : mouvements migratoires, droit du sol, écologie, diminution des ressources, pollution, augmentation des catastrophes naturelles...
Grâce à ces thèmes graves, Islanova ne peut être considéré comme un thriller classique, et nul doute que sa lecture ne pourra laisser indifférent.

Ensuite avec ses personnages complexes et ambivalents, peut-être un peu plus classiques que l’étonnante bande de W3, mais qui sont tout sauf manichéens, Charlie, une adolescente enflammée, et son père, ex-flic, présent au moment des attentats, en tête. Ils donnent une force au roman et tous les personnages seront bouleversés et impactés par les changements climatiques, autant que par la création d’Islanova.

Avec 784 pages, Jérôme Camut et Nathalie Hug font connaître aux lecteurs toutes les émotions possibles, angoisse, stress, action, amour, amitié, les lecteurs, encore une fois malmenés par les Camhug, ne sortiront pas indemne de cette lecture !
Mené tambour battant, comme un pur shoot d’adrénaline, Islanova est un brillant thriller d’anticipation, plein de fureurs, de douleurs et de questionnements auxquels il faudra répondre bien plus vite qu’on ne le pense.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message