Présentation au public du nouveau opus de Christian Estrosi

Homme d'action plus que de réflexion, Christian Estrosi aime , de temps en temps, se lancer dans des épreuves littéraires avec l'audace de l'ancien champion de motocyclisme qui sait prendre les risques et auquel la vitesse ne fait pas peur. Ses deux premiers essais , en 2011 et 2013, n'avaient pas laissé un souvenir impérissable. Mais , comme dit le proverbe, il n'y pas deux sans trois. Cette année, l'homme politique niçois revient à la charge, avec un nouveau opus , sous forme d'entretien avec le journaliste Maurice Szafran, dont le titre " Il faut tout changer" évoque une posture "révolutionnaire" qui, comme toujours, finit pour se décliner en rhétorique. En fait, son libéralisme en économie mal se concile avec le gaullisme social et le tout-autoritaire s'oppose aux valeurs d'une droite républicaine. Et une cinquantaine de pages pour présenter sa version des faits sur la tragédie qui a frappé "sa" Nice le 14 juillet s'apparente plus à un règlement de comptes qu'à une sereine description des faits. Ceci dit, il faut souligner et faire les siennes , les paroles du co-auteur Maurice Szafran en guise de conclusion : " j'ai découvert un personnage en proie à un doute salvateur, cherchant sans cesse à s'améliorer, voulant échapper aux nombreuses caricatures qui le poursuivent et dont il est, pour la plus part d'elles, responsable". Une définition appropriée qui se retrouve dans le personnage qui dédicace son opus à "tous ceux qui veulent emprunter le chemin de la vérité". Rien de moins... La lecture complète nous dira si la prophétie se sera avérée ! Présentation au public avec dédicace, ce jeudi à partir de 18 heures à la librairie Jean-Jaures.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message