"Sans domicile Fisc", le livre qui méritait plus d’attention

Dans un contexte politique mouvementé où chaque mois, chaque semaine et peut-être même chaque jour, un scandale fiscal apparaît, les frères Bocquet, Alain et Eric, présentent leur guide de l'anti-fraude fiscale.

Une petite table, coincée entre les poêles Tefal et les stylo Maped. C’est tout ce qu’ont obtenu les représentants de la cause. Petite exposition dans un centre commercial, petite exposition de manière générale, de l’aveu d’Eric Bocquet : "Depuis le début de notre campagne, nous avons réuni entre 5 et 6000 personnes dans nos assemblées".

Un problème d’exposition, et peut-être une solution

"Le budget annuel de la France est d’environ 370 millards d’Euros. La fraude fiscale représente 80 milliards". Pourtant, rien ne bouge. Ou du moins, pas encore. "Mon frère, Alain, fait voter en ce moment même une "COP de la finance mondiale, l’harmonisation et la justice fiscales" à l’Assemblée Nationale."

Le livre, qui a déjà connu 11 000 ventes, pourrait connaître un regain d’intérêt, pour les Français d’abord, désireux de se cultiver sur le fléau. Mais pour les politiques aussi. Bien que clairement étiqueté PCF, faire de la fraude fiscale un cheval de bataille dans un climat de suspicion pourrait devenir une carte maître dans la course à la présidence. A bon entendeur...

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message