Le 68e Festival musical de Menton propose des moments magiques

Pour sa 68° édition dont les représentations se dérouleront du 29 juillet au 13 août , le festival de musique de Menton, mené de mains de maître depuis cinq ans par le chef d’orchestre Paul Emmanuel Thomas, nous propose des moments magiques avec des artistes internationaux, dont pour certains, ce sera une première à Menton.

D’autres artistes ont gravé dans le marbre du festival leur nom, le public connaisseur aura ainsi le plaisir d’accueillir le retour tant attendu du pianiste virtuose Turc Fazil Say. On l’a surnommé l’enfant chéri du festival.

C’est le créateur de ce rendez-vous mentonnais, André Böröez qui nous fit découvrir Fazil. Le festival de musique de Menton est une alchimie, un accord parfait des sons et de la musique. Menton c’est une symbiose entre la simplicité et le prestige ; la simplicité de par sa conception et le prestige avec sa programmation où figures les artistes les plus réputés. Le parvis de la basilique saint Michel avec ses édifices, la mer et les montagnes est à lui seul un décor d’opéra.

D’ailleurs, Menton cette année innove avec la présentation en version concert d’un opéra : un opéra Baroque de Monteverdi, le Couronnement de Poppée. Les décors sont là, baroques à souhaits et la musique va lentement s’élever et se disperser sur ce parvis, à peine perturbée par le clapotis des vagues venant lécher le rivage.

Le piano, le violon et la harpe sont les instruments privilégiés. Les mélomanes seront comblés par cette programmation où concert, musique de chambre et opéra seront les chapitre de ce festival dont on est pressé de feuilleter les pages. L’an dernier nous était offert une première partie de l’intégrale des concertos pour piano de Beethoven, nous aurons le plaisir de découvrir le deuxième chapitre de cette intégrale.

A Menton on sait dépasser le classique et le tango a cette année sa page de gloire avec Noche Tango (nuit tango). Hélas toutes les bonnes choses ont une fin et ce festival se clôturera avec un vibrant hommage à Vivaldi.

Le festival de musique de Menton se déroule en deux lieux prestigieux de la perle de France : le parvis de la basilique saint Michel et le musée Jean Cocteau. Comme tout festival, Menton a son off sur l’esplanade Francis Palmero. C’est l’occasion pour le grand public de découvrir l’art lyrique avec des concerts gratuits.

Tout comme pour Avignon, le off est une magnifique occasion de stimuler sa sensibilité avec ces concerts découverts peut-être au hasard. Menton du 29 juillet au 13 août vivra au rythme de la musique dont les notes se perdent dans la nuit étoilée d’un ciel d’azur.

Thierry Jan

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message