Le Mouvement Européen a fêté la Journée de Journée Européenne en musique

Le Mouvement Européen fête la Journée de l'Europe en musique, en s'associant au centre d'Art Lyrique de la Méditerranée et le Consulat d'Italie a proposé , hier en fin d'aprés-midi à la salle Garibaldi , un concert "Grandes Voix de demain" . Au cours de la soirée, ont été interprétés des extraits des airs de Giuseppe Verdi , extraits de « La Traviata, Il Trovatore, La forza del destino, Rigoletto, Aïda… *

Qui plus que Verdi pouvait symboliser la création européenne ?

Beethoven certes avec son hymne à la joie qui invita à l’amitié des peuples
Oui, mais Verdi qui s’est engagé dans la lutte pour l’unification del’Italie en est devenu (avec entre autre son choeur des esclaves de Nabucco) le symbole même.
Quand on sait les luttes historiques et intestines de la péninsule, on comprend combien cette oeuvre pacificatrice.

Quoi de plus beau que de commémorer en musique la Déclaration
Schuman du 9 mai 1950, (discours, prononcé avant la naissance de la Communauté économique européenne, considéré comme le texte fondateur de l’Union européenne).

Peut-être, le but des pères fondateurs de l’Europe était-il économique, mais quand on échange, quand on parle, on se connait, on s’estime, ce sont les premiers pas.

Et la culture, la musique, si elles n’en n’ont été les préambules n’en sont jamais loin, et c’est par elles que l’on fédère, que l’on créé les liens, à l’image peut-être du gluten dans le pain, mais surtout à l’image des neurones échangeant et créant des ponts entre toutes les zones cérébrales.

Verdi a été ce moteur d’échanges pour les peuples Italiens, mais aussi pour le monde entier. Sa musique s’entend partout et par tous.

Il a été le 1er créateur musical de son temps, et, il reste un des premiers créateurs d’émotions de tous les temps.

Ces harmonies ont su fédérer le monde latin, l’Europe, et conquérir la planète entière.

Odile Menozzi, présidente du Mouvement Européen des Alpes-Maritimes

*par :
Lussine Levoni- Soprano Lyrique
Eva Fiechter – Soprano Lyrique
Chrystelle Couturier – Soprano Grand lyrique
Olga Singayivska- Mezzo Soprano
Valentin Ferrari – Ténor
Julien Pineau Baryton

Accompagnés au piano par Patrick Nebbula

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message