Le double concerto de Bach à l’Opéra

Après les succès qu’il y a connu les saisons passées, Julian Rachlin retrouve la scène de l’Opéra de Nice pour un concert ces vendredi et samedi, toujours avec sa double casquette de chef et de soliste.

En dirigeant l’Orchestre Philharmonique de Nice, et aux côtés de la jeune et talentueuse violoniste canadienne Sarah McElravy, il nous livrera son interprétation du Double concerto pour violon de Bach, exemple parfait d’un dialogue musical.

En deuxième partie de programme, Camille Saint-Saëns sera convoqué pour son Introduction et Rondo capriccioso en la mineur, opus 28.

Enfin, le concert se conclura avec les Tableaux d’une exposition, l’une des œuvres les plus connues et les plus appréciées de Moussorgski : un cycle pianistique qui fut orchestré et immortalisé par Maurice Ravel.

C’est la mort, en 1873, de son ami architecte Victor Hartmann, et l’exposition posthume des dessins et maquettes de celui-ci, qui inspira à Moussorgski la composition de cet ouvrage.

Ces vendredi à 20h et samedi à 16h à l’Opéra de Nice

Au programme :

Jean-Sébastien Bach : Double concerto pour violon en ré mineur, BWV1043

Camille Saint-Saëns : Introduction et Rondo capriccioso en la mineur, opus 28

Modeste Moussorgski/Maurice Ravel : Tableaux d’une exposition

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message