Opéra de Nice : L’elisir d’amore de Gaetano Donizetti

L’Elisir d’amore de Donizetti est un des opéras les plus célèbres du XIXe siècle. Œuvre accessible et pétillante, elle est idéale pour faire ses premiers pas à l’opéra. Œuvre pétillante, chaleureuse et très facile d’accès, L’Élixir d’Amour de Gaetano Donizetti est l’un des opéras les plus célèbres du 19e siècle. Dès sa création en 1832 à Milan, l’œuvre enflamme l’Italie, bientôt l’Europe et même le Nouveau Monde.

Opéra en deux actes : Livret de Felice Romani, d’après le livret écrit par Eugène Scribe pour Le Philtre (1831), opéra-comique de Daniel François Esprit Auber

Création le 12 mai 1832 au Teatro della Canobbiana de Milan

Chanté en italien, surtitré en français

Suite à un désistement dans sa programmation, le directeur du Teatro della Canobbiana à Milan a rapidement besoin d’un opéra. Felice Romani rédige alors un livret en une semaine (calque fidèle d’un opéra-comique français créé onze mois plus tôt) et Gaetano Donizetti compose la musique en à peine un mois. Dès sa création, l’opéra enflamme l’Italie, bientôt l’Europe et même le Nouveau Monde.

Pièce majeure des soixante-et-onze opéras de Donizetti, L’Elisir d’amore allie à une intrigue légère et pleine d’esprit, une irrésistible partition qui met en scène les personnages traditionnels de la « commedia dell’arte » italienne, l’amoureux, la coquette, le soldat fanfaron et le charlatan.

Le timide Nemorino n’en peut plus des humiliations que la belle Adina dont il est épris lui inflige. Il croit avoir trouvé la solution avec un « élixir d’amour » dont Dulcamara, le marchand ambulant, lui a vanté les mérites… Où l’on découvre les vertus inattendues d’une simple bouteille de vin de Bordeaux !

Pour faire vibrer les sonorités dynamiques et colorées de la partition, l’Orchestre Philharmonique de Nice sera placé sous la baguette de Roland Böer.

Le rôle d’Adina sera tenu par la soprane Gabrielle Philiponet, celui de Gianetta par Aude Fabre (soprano également), celui de Nemorino par le ténor Davide Giusti, tandis que les barytons Philippe-Nicolas Martin et Marc Barrard incarneront, respectivement, les personnages de Belcore et de Dulcamara.

Opéra Nice Côte d’Azur , les : - 22 /24 à 20h /26 à 15:00 /28 nov. à 20:00

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message