Tendance lingerie : la pin-up glam’ version 2011

La pin-up des années 50 revient hanter les tiroirs à lingerie en 2011. Les dessous sont toujours très chics et sensuels mais, cette année, on ose le retro et on assume ses formes ! On retrouve la culotte haute, la guêpière, le corset et le soutien-gorge obus. Tout pour devenir une véritable Dita Von Teese. Glamour.

En 2011, la mode en lingerie réclame à grands cris le retour de la pin-up, glamour, pulpeuse et sexy des années 50. En ce temps-là on assumait ses rondeurs, en 2011 aussi. On sublime les cuisses dodues, les poitrines généreuses et les fesses bien arrondies.

Dita Von Teese ©Jim Weathers

Mais n’oublions pas l’impératif de cette mode bien spéciale : avoir toujours la taille fine qui peut être obtenue de différentes façons :

Fini les strings et les tangas, cette année c’est la culotte qui remontent sur le ventre qui est à la mode. Connue pour assurer un ventre plat, elle n’a pourtant rien à voir avec les dessous immondes de grand-mère, tout est revu avec sensualité et glamour. A elles s’ajoutent les corsets et les guêpières, symboles même de la pin-up. Tous ses dessous des années 50 sont parés de dentelle transparente retro, de rubans et de lacets…
Les créateurs se sont replongés dans l’Histoire et ont revisités les « must-have » du look pin-up pour un résultat actuel et ultra-féminin.

Pour parer les poitrines généreuses, l’original « soutien-gorge obus » fait son retour. En forme de pointe, il donne un côté toujours plus sexy, non sans rappeler les folies vestimentaires d’une certaine Madonna.
Pour les plus petits seins on mise toujours sur le push-up, le but est de mettre son décolleté en valeur. Cette année on assume tout.

Pour un total look pin-up à la Dita Von Teese, mesdames, ajoutez à cela un rouge à lèvre écarlate, des yeux charbonneux faits à l’eye-liner, de grands talons noirs de 12 cm et une robe rétro chic, et vous voilà replongées en 1956.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message