61e Assemblée Générale de la ligue contre le cancer

Cette rencontre est l'occasion pour le président de la ligue Maurice SCHNEIDER de présenter son rapport moral d'une année d'actions en faveur des malades du département. C'était en présence des donateurs, élus, partenaires, salariés et bénévoles.

Espaces sans tabac, récolte de don en faveur de la ligue, les marathons et les colloques organisés, autant d’actions menées cette année par la ligue contre le cancer en faveur des malades et des proches.

Les cancers sont et demeurent la première cause de décès. Ils touchent près de 400 000 nouveaux patients chaque année en France. De l’annonce de la maladie aux traitements, de la guérison à la reconstruction, le chemin est long.

Sensibiliser davantage le grand public aux problèmes des cancers et aux mécanismes qui permettent de lutter contre celui-ci : telle est la principale stratégie de lutte contre le cancer s’appuyant sur la population.

La ligue contre le cancer, une organisation non-gouvernementale de plus de 700 000 adhérents et 13 000 bénévoles, fait de la lutte contre ce fléau un enjeu sociétal. Il veille au changement de l’image du cancer et de ceux qui en sont atteints.

Si on fait véritablement attention à la prévention, on peut éviter 40% des cancers. rapporte Maurice SCHNEIDER, Président de la ligue contre le cancer. Ils luttent dans trois directions complémentaires : chercher pour guérir, prévenir pour protéger, accompagner pour aider.

Cette ligue rassemble les acteurs sanitaires, économiques, sociaux mais également politiques sur tous les territoires. Les problèmes physiques et psychologiques engendrés par cette maladie sont pris en charge dans un espace de la ligue unique dans les Alpes-Maritimes.

Lutter contre le cancer, c’est avant tout lutter pour que la vie continue, et avec elle, la joie de vivre.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message