OGC Nice : Les Aiglons innovent avec une application mobile ultra-développée

Preuve de l’évolution du club, les dirigeants niçois lancent une application mobile et tablette pour suivre en temps réel le quotidien de l’OGC Nice. Créée en collaboration avec « La Petite Industry », cet outil servira aux grands spécialistes du ballon rond.

Terminé les dossiers de presse, aux oubliettes les plaquettes d’un autre temps. Le 21e siècle a bouleversé les outils de communication et chaque jour qui passe apporte son lot de modernité. L’application interne « inédite sur la planète football » selon les termes du club, vient confirmer la prise de position des dirigeants niçois vers un OGC Nice qui grandit au fil des semaines.

Imaginez-vous dans le rond central de l’Allianz Riviera à lancer le clapping. L’application vous permet de le faire. Un petit tour de Nice avec une vue à 306° ? Direction l’application. L’agence digitale niçoise « La Petite Industry » en est le créateur, en collaboration avec le club. Actualisée en temps réel, cet outil pourra servir aux joueurs qui ont des vues sur l’OGC Nice qu’ils soient français ou étrangers. Ceci servira aussi aux journalistes désirant se renseigner sur les dernières performances du club rouge et noir : équipe professionnelle et jeunes.

Quelques exemples d’utilisations (via site officiel)

> L’utilisateur commence l’expérience par une vue à 360° sur la Baie des Anges, pour annoncer d’emblée que l’OGC Nice reste le club fleuron de la 5e ville de France, capitale de la Côte d’Azur entre mer et montagne.

> Il s’imprègne de l’ambiance qui règne dans l’Allianz Riviera, le vol de « Mèfi » ; « Nissa la Bella », l’hymne du Club qui retentit à l’entrée des joueurs ; la ferveur des tribunes…

> Les parents de jeunes suivis peuvent découvrir les statistiques de temps de jeu des joueurs formés au centre, preuve que la politique de formation est, plus qu’un postulat, une réalité à l’OGC Nice.

> L’entrepreneur, via la visite des salons, avec l’ambiance, couplée à une vue à 360° sur la pelouse depuis chacun d’entre eux, est à même de faire des choix éclairés entre les différentes offres hospitalité du club.

> La potentielle recrue découvre l’espace d’un instant, dans la peau d’un Aiglon, l’entrée sur le terrain à l’occasion d’un match, captant instantanément l’atmosphère particulière d’une rencontre en terre rouge et noire.

Pour l’application mobile destinée au grand public, il faudra attendre le début de la saison prochaine.

Crédit photo et plus d’informations sur www.ogcnice.com

Contre Caen, l’OGC Nice retrouvera la Populaire Sud

Jean-Pierre Rivère a obtenu gain de cause. Fermée à titre conservatoire lors de Nice-Paris SG, la tribune Populaire Sud sera de nouveau ouverte ce samedi (20h) pour la réception de Caen. Le club a réussi à avancer le passage devant la commission de la LFP alors que celle-ci souhaitait recevoir les dirigeants niçois la semaine prochaine.

« C’est une satisfaction d’avoir été, enfin, entendus, et que cette sanction qui frappait aveuglement toute une partie de notre public prenne fin. C’est une décision positive, d’autant plus que notre équipe aura besoin de la ferveur de tous ses supporters derrière elle face à Caen, compte tenu de l’importance de cette rencontre « explique Jean-Pierre Rivère sur le site du club.

Café des Aiglons : Amenez votre pierre à l’édifice !

Ouvert pour les 110 ans du club, le Café des Aiglons est un lieu de fierté pour tous les amoureux du Gym. Intégré au Musée national du sport, il est la mémoire en rouge et noir. Et il ne cesse d’accueillir de nouvelles pièces, à l’image du maillot (du 6-0 contre Strasbourg) récemment offert par Roby Langers.
Vous possédez un fanion, une place de match, un objet rare et symbolique, vous pouvez aussi y contribuer. Contactez-nous en écrivant à virginie.rossetti@ogcnice.com. (via site officiel)

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message