Athlétisme : Deux licenciés du NCAA , Sacha Alessandrini et Lenny Brisseault en équipe de France jeunes

Deux jeunes athlètes du Nice Côte d’Azur Athlétisme ont été sélectionnés en équipe de France de leur catégorie : Lenny Brisseault (javelot) pour les championnats d’Europe cadets qui se disputent ce week-end à Gyor (Hongrie), tandis que Sacha Alessandrini (100 m haies, relais 4x100 m) disputera les championnats du monde juniors du 10 au 15 juillet à Tampere (Finlande).

Encore cadet première année, Lenny Brisseault dispute en Hongrie son premier championnat international après des débuts très remarqués au lancer du javelot. A seulement 15 ans, le natif de Fréjus s’est déjà fait un prénom ces deux dernières saisons dans sa discipline de prédilection en améliorant le record de France minimes de plus de 5 mètres pour devenir le premier Français au-delà des 70 mètres avec l’engin de 600 g (70,74 m, le 14 octobre 2017). Cette année, il s’est parfaitement adapté aux javelots de 700 g pour signer un jet à 68,30 m, qui le classe au 20e rang européen chez les cadets (18e à trois athlètes par nation). S’entraînant au CREPS de Boulouris, Lenny Brisseault porte également un nom qui parle dans le monde de l’athlétisme français : sa mère, Magali Waldet-Brisseault, fut internationale de lancer du poids, et son père, aussi son coach, a participé aux Jeux olympiques d’Athènes en 2004 dans l’épreuve du...javelot (record à 82,20 m) ! Pour l’adolescent, cette première expérience sera vraisemblablement très enrichissante au contact des meilleurs spécialistes européens de la discipline : Finlandais, Allemands, Tchèques, etc.

Plus expérimentée, Sacha Alessandrini disputera en Finlande ses deuxièmes championnats internationaux après avoir participé au rendez-vous européen cadets en 2016 à Tbilissi (Géorgie), où elle avait atteint une prometteuse septième place sur 100 m haies. Passée sur les obstacles plus hauts de la catégorie juniors, l’athlète niçoise, née à Nantes mais elle aussi basée à Boulouris, sera au départ du 100 m haies et du relais 4x100 m, épreuves dans lesquelles la concurrence mondiale s’annonce particulièrement dense. Après avoir battu son record personnel cette saison (13’’41), la sprinteuse/hurdleuse de 19 ans a signé samedi dernier à Blois un chrono supersonique de 13’’15, malheureusement trop venté (+2,8 m/s), qui la placerait en cinquième place des bilans mondiaux juniors (à trois athlètes par nation). Potentielle finaliste, voire mieux en cas d’exploit, Sacha Alessandrini aura également à cœur de briller avec ses coéquipières du relais 4x100 m, dont elle détient le meilleur temps (11’’68) sur la ligne droite.

par Camille Vandendriessche

Crédit photo : PB Photoraphies

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message