Basket : Antibes-Monaco , le derby des extrêmes

Une semaine après la lourde défaite dans la capitale, les Sharks Antibes reviennent à la maison pour la réception de l’AS Monaco, leader de ProA. Malgré le probable retour de Will Solomon, c’est un Everest qui se dresse face aux hommes de Julien Espinosa.

Exploit. Performance de la saison. Le match référence. Ce sont les titres que l’on pourrait voir, en une de la presse régionale, ce samedi matin en cas de victoire des Sharks. Alors oui, on s’avance un peu mais c’est un véritable défi et même un double défi qui attend les antibois en cinq jours. Ce vendredi soir, pour la 19e journée de ProA, ils font face à un leader incontestable et mardi soir, ces mêmes monégasques tenteront de barrer la route d’Antibes en quart de finale de la Coupe de France.

Antibes si fragile sur les postes 1-2

Vendredi dernier, du côté de Paris-Levallois, les azuréens ont résisté une petite mi-temps avant de s’écrouler, sans solutions face à la zone parisienne. Et trois joueurs sont comme d’habitude sortis du lot : Tim Blue, Chris Otule et Max Kouguere. La raquette antiboise fait le boulot, tout comme son poste 3 (Kouguere) mais chez les arrières, ça coince. L’équipe est déséquilibrée avec les absences de Will Solomon (de retour à l’entraînement ce mercredi, il pourrait jouer quelques minutes) et Kenny Gaines (possible forfait le reste de la saison). Malgré l’apport de Sharaud Curry, les points se font rare (5 sur 67 vendredi) et c’est un vrai souci.

Une machine à broyer

Pour les Antibois, rivaliser avec l’actuel leader du championnat de France serait une sacrée surprise. L’AS Monaco Basket, entraîné par Zvezdan Mitrovic, concasse ses adversaires à chaque rencontre. Ce vendredi soir, ils chercheront à engranger une dixième victoire de suite dans les compétitions tricolores. Les hommes de la Principauté n’ont plus perdu depuis le 3 décembre et une réception du Paris-Levallois.

Les « rouge et blanc » s’appuient sur deux cinq quasi équivalents, preuve d’une force de frappe démentielle. Lors du dernier match, Davies a brillé dans la raquette pendant que Bost régalait avec 11 passes. A Limoges, c’était au tour de Gladyr d’aligner et Canar-Medley d’effectuer le travail de l’ombre. Bref, les 11 joueurs de l’effectif brillent à tour de rôle.

Ambiance garantie

Au match aller, Monaco avait écrasé Antibes (88-64) mais le score ne reflète en rien la prestation globale des deux équipes. Les Sharks avaient tenus trente minutes (6 points d’écart à la fin du QT3) avant de s’effondrer. A noter que la rencontre se disputera à guichets fermés (4000 spectateurs), une première cette saison.

par Clément Bigois

Antibes Sharks – AS Monaco Basket

A l’Azur Arena, 20h30

Effectif Antibes : 1- I.Cordinier, 4- T.Blue, 5- W.Solomon, 7-S.Curry, 8- F.Bourdillon, 11- C.Galliou, 14- J.Tornato, 18- N.Diarra, 22- M.Kouguere, 42- C.Otule / Entraîneur : Julien Espinosa.

Effectif Monaco : 0- B.Davies, 1- D.Bost, 3- Z.Wright, 5- A.Sy, 8- S.Gladyr, 11- J.Aboudou, 13- P.Rigot, 21- B.Fofana, 22- N.Canar-Medley, 23- J.Shuler, 24- B-Y.Ouattara / Entraîneur : Zvezdan Mitrovic

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message