Challenge N3 de torball : un sport d’entraide et bienveillant

Une soixantaine de spectateurs de tout âge étaient présents toute la journée samedi pour voir le Challenge N3 masculin de Torball, compétition dans laquelle s’opposent six équipes venues de toute la France. Les équipes de Lyon, Mulhouse, Le Mans, Poitiers, Toulouse et Nice étaient en lice au complexe sportif Albert Malatesta. Sébastien Filippini, président de l’association ANICES, organisait l’événement. « C’est déjà la quinzième compétition qu’on organise, il y en a trois par an. »

Rien à voir avec les 450 spectateurs qui s’étaient rendus, il y a deux mois, au premier tournoi international masculin et féminin organisé dans cette même salle, mais ces spectateurs-là étaient au rendez-vous, « souvent des habitués » précise Sébastien.

Entraide, entente, partage, sont les maitre-mots de ce sport. Les plus petits pouvaient s’exercer entre les matchs des équipes.

Lors des matches, le silence absolu est demandé, par mesure évidente d’écoute. Le ballon équipé de clochette doit être audible pour les joueurs. Mais lors des arrêts de jeu les cris de joie et d’encouragements retentissaient. Les joueurs donnaient tout pour leurs couleurs.

Mais toujours dans le fair-play de l’équipe adverse. Un vrai esprit familiale.

Côté terrain, c’est l’équipe de Poitiers qui a remporté le tournoi après sa victoire 4-1 dans le dernier match de la journée.

Thibault Bourru

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message